Chacha en Suède

Destinations, Pays visités

Ça y est… On est parti !!! Certes, avec beaucoup d’incertitude suite à la crise sanitaire actuelle. Quelques semaines avant notre départ pour le Costa Rica, la compagnie IBERIA a annulé deux de nos vols. Il a fallu trouver un plan B… Et notre folle envie de liberté nous a mené tout droit en Suède comme première destination tour du monde (pays qui n’était pas prévu dans notre itinéraire)!

Nous sommes ravis de ce changement de programme. La Suède a mis la barre très haute pour ce début de voyage, avec sa faune et sa flore sauvage magnifique.

On vous partage le bilan de ce voyage (du 29 juin 2020 au 23 juillet 2020) ainsi que notre organisation sous forme de liste pour que la lecture soit plus rapide et simple à comprendre (ce site est aussi le carnet de voyage de Chacha et on s’est dit que ce serait plus facile à lire pour lui plus tard).

Souvenir de Suède en quelques mots  

Beaucoup de forêts – beaucoup de lacs – beaucoup d’aires de jeux – soleil de minuit – Ikéa – beaucoup de moustiques (pas partout heureusement) – rennes – élans « Moose » – lièvres – chiens de traîneau – cercle polaire – Laponie – froid – enfants – famille – bien-être – cool attitude – pays sûr et propre – camping-car – supermarché COOP – bonbons – petits-déjeuners de folie – Skip le petit renne peluche – M. Brochet le brochet peluche – fleurs – ciel magnifique – déco scandinave.

Nos Bonheurs animaliers

Animaux sauvages observés : Élans – rennes – lièvres – oiseaux – grues cendrées – poissons – saumon – vipère – belette – bousier

Animaux caressés : Élans – rennes – moutons – têtards – chiens (coup de coeur pour le chien du voisin, Enzo, American staff de 9 ans, qu’on a pu caliner sur notre canapé au camping de Sollentuna) – chèvres – lapins – chats – canards – chevaux – vaches.

Affaires utilisées

Nos indispensables : pull, polaire, veste et pashmina pour maman – Pull et polaire pour Chacha – Tee-shirt manche longue et parfois polaire pour papa – chaussures de randonnée – organisateur de voyage et sous sac de rangement plastique – pantoufles pour maman (bien pratique dans les SDB communes) – siège auto portable – trottinette en ville – sèche cheveux – sac à viande pour papa (verdict : après un essai, maman et Chacha détestent les sacs à viande) – masque de sommeil pour maman (soleil de minuit).

Pharmacie : Lactibiane enfant (au début de voyage) – Huiles essentielles Doterra (Lavande pour les piqûres de moustiques – Citron pour désinfecter nos gourdes – Zengest en cas de doute au niveau digestion – Terrashield contre les moustiques – One guard pour renforcer l’immunité suite au froid ressenti par maman – Air pour maman pour le dodo – Frankincense pour la peau) – anti-moustique bio de chez nous et 2 répulsifs suédois (aussi inefficaces que les nôtres) – Gelsénium pour gérer l’excitation de Chacha dans l’avion – bracelet anti-vomito dans les transports (ça marche très bien sur papa et Chacha).

Affaires de toilettes : tout utilisé sauf maquillage pour maman.

Chacha 

Ecole : 5 séances de 45 min par semaine – dessins – écriture du nom des animaux rencontrés – lecture des livres « Lascot de la grotte » – carnets d’exercices matin ou soir à la maison (français, maths, vocabulaire, écriture) – lecture de mots durant les transports – visionnage de « C’est pas sorcier » – géographie quotidienne – apprentissage de la gauche et la droite en randonnée (euhhhh c’est pas gagné, je crois que Chacha est comme sa mère) – apprentissage du nom des arbres et des fleurs de Suède avec papa chaque jour. Verdict : Maman trop exigeante et impatiente comme maîtresse et Chacha un peu dans la lune comme élève (une nette amélioration à partir du 15 juillet).

Jeux : objets trouvés dans la nature – petite voiture achetée à Galliväre – Nintendo Switch une fois par semaine durant 20 min – ballons gonflables (redoutable pour passer le temps en voiture) – une cordelette pour jouer au lasso dans la voiture (essayer d’attraper Skip son petit renne) – puzzle de voyage acheté sur place – parcs de jeux quotidien – château de sable – baignade (et oui… Louis a réussi à se baigner malgré l’eau à -1000 degrés 🥶).

Humeur de Chacha : dans son élément – ne jure que par l’eau – enjoué par le terrain de jeux que lui offre la nature – pas du tout déstabilisé par le changement de maison – émerveillé par les animaux – se sent responsable – investi dans ce voyage – prend confiance en lui dans les parcs de jeux – aime contredire – aime avoir le mot de la fin.

Missions de Chacha : commis de cuisine – instruire maman sur la faune et la flore – choisir des repas sains et équilibrés pendant les courses – gérer sa fatigue – gérer sa concentration – gérer ses peurs – gérer ses envies (ENCORE !!!! C’est le mot que l’on a le plus entendu durant notre séjour en Suède. Et oui, c’est dur pour lui car c’est le pays des bonbons, des jeux en plein air, des animaux et pleins d’autres choses pour ravir les enfants).

Papa

Appareils électroniques utilisés : téléphone – ordinateur – tablette – Gopro – stabilisateur Osmo Action 3 – micro Rode (après quelques peripéties).

Photos : 1058

Vidéos : 715

Km parcourus : 3300 km

Humeur de papa : dans son élément – dans le flow le plus total – aucun coup de blues – être moins sur le dos de Chacha (challenge du voyage) – gère tout trop bien.

Missions : conduire – parler (« Do you speak English?) – traduire pour maman – purifier l’eau – faire les photos, vidéos, montages – gérer les réseaux sociaux (tant bien que mal) – faire à manger – tendre la corde pour le linge – faire le Macgyver au quotidien.

Maman

Yoga : 12 séances

Humeur de maman : hallucinée par l’adaptation des Suédois aux conditions météos changeantes et maussades (bébé pieds nus à 10° alors que maman gèle avec 4 vestes, les promeneurs de chiens et les enfants qui jouent au trampoline sous des trombes d’eau) – frigorifiée du 30 juin au 15 juillet – petit coup de blues lié à la météo et un peu d’ennui, à Lecksand, 3 jours après le départ, en se questionnant sur l’idée de partir si longtemps, quoi faire ?.. Le lendemain, après avoir vu quelques animaux sauvages, la motivation est revenue de plus belle et ne l’a plus jamais quittée ! La coiffeuse d’Umea l’a embellie en lui faisant une jolie coupe de cheveux avec un blond suédois digne de ce nom alors elle se sent bien ! Elle se questionne chaque jour sur ce qu’elle veut ou pas à son retour en Suisse. Elle scrute les idées décos qui ne manquent pas ici en Suède. Elle attend la chaleur avec impatience mais profite de l’air Suédois avec plaisir. A retrouvé un peu de chaleur vers le 16 juillet une fois arrivée près de la capitale mais le vent a très vite gâché la fête.

Missions maman : booker les réservations des maisons – booker les vols – chercher les futurs destinations – écrire les articles du blog – chercher les activités – faire à manger – faire l’école à Chacha – faire les valises – faire la lessive – gérer l’administratif de la vie en France et en Suisse – envoyer des messages tous les jours à mamie Portugal pour la rassurer.

Nos maisons

Genre : Hôtel – Bed and Breakfast – lodge – auberge de jeunesse – maison d’hôtes – cottage dans un camping.

Les conditions : Bon accueil – lit très large avec toujours deux lits simples accolés – coup de cœur pour maman pour la façon de faire le lit à la suédoise – pas de volets aux fenêtres avec simple rideau non occultant parfois – pas de baignoire – toujours du Wifi – pas toujours de serviettes de bain et de draps compris dans le prix – pas toujours de petit-déjeuner compris – petits-déjeuners copieux et variés – cuisines et salles de bain communes sauf dans les hôtels – eau toujours bien chaude pour la douche – thé et café offerts – toujours très propres.

Rythme de voyage

Mode de déplacement : bus (un trajet de 3h) – voiture de location pour un road trip de 22 jours (on a loué la plus petite et la moins chère et on s’est retrouvé avec une Mercedes Classe A, toute neuve, qui fait du 5 litres au 100 km ! Merci l’univers) – bus et métro pour se rendre à Stockholm et à l’aéroport en fin de séjour.

Durée des trajets : 3h à 4h30 de route maximum avec des étapes tous les 2-3 jours environs – en général départ 10 h avec jeux et dessins animés au programme – pause de 12h à 12h30 pour un pique-nique (3 pique-niques infestés de moustiques = moments inoubliables et je vous laisse imaginer la pause pipi dans la nature) – sieste pour la fin du trajet en général pour Chacha.

Lieu et durée du séjour :

  • Stockholm 2 nuits (Best Western Plus Time Hote)
  • Borlänge 1 nuit (Best Western Gustaf Wasa Hotel)
  • Lecksand 2 nuits (Sjugare Bed and Breakfast)
  • Brunflo 1 nuit (Sorbygarden Bed and Breakfast)
  • Sorsele 2 nuits (AHA Lodge)
  • Gällivare 1 nuit (Gallivare Bed and Breakfast)
  • Kiruna 3 nuits (Husky Lodge)
  • Luléa 1 nuit (Naran Hotel)
  • Uméa 2 nuits (Norrland YMCA Hostel)
  • Sundsvall 2 nuits (Sidjo Hotell and Konferens)
  • Uppsala 1 nuit (Hotel Fyrislund)
  • Vreta Koster 2 nuits (Kullagarden)
  • Sollentuna 3 nuits (Rösjöbaden Camping & Stugby)
  • Stockholm 1 nuit (Good Morning Arlanda)

Mode de réservation : Booking (1 ou 2 jours avant) – Skyscanner pour trouver les vols – achat de billets d’avion avec Iberia pour éviter au maximum les annulations de dernières minutes avec les compagnie low cost.

Mode de vie : on est cool – tout est fluide – on prend le temps de flâner – on ne planifie pas grand chose – pour nos pique-niques, on regarde sur Maps.me des endroits qui pourraient nous plaire (calme, nature et eau) et on se laisse guider – pour nos activités ou nos visites on regarde sur TripAdvisor – on fait au feeling.

Distractions et activités

Se promener dans le parc Norra Djurgarden à Stockholm – donner à manger aux poules à Lecksand – voir, nourrir et caresser des élans au « Moose garden » pour l’anniversaire de Chacha qui a eu 6 ans – faire du feu pour chauffer notre maison à la Suédoise au AHA Lodge – brosser et monter à cheval à Sorsele au AHA Lodge – participer à un entraînement de chiens de traîneau au Husky Lodge – caresser les chiots au Husky Lodge – randonner 5 km dans le parc national d’Abisko (Chacha a marché sans rechigner, merci) – visiter l’hôtel de glace à Jukkasjarvi – visiter un village traditionnel du peuple Sami – caresser et nourrir les rennes à Jukkasjarvi – caresser les moutons à Kiruna – coiffeur pour maman au Clip Studio à Uméa – observer une vipère à un mètre de distance en toute liberté au Norra Berget à Sundsvall – chercher les dragons de la ville de Sundsvall – donner à manger au canard à Aby – s’occuper des animaux de la ferme au Kullagarden à Vreta Kloster – faire une promenade en poney à Kullagarden – caresser le chien Enzo dans notre nouvelle maison de Sollentuna – nager dans le lac de Rosjon à Sollentuna – faire du canoë-kayak sur le lac Rosjon – admirer une belette sur une petite île du lac Rosjon – manger dans un restaurant végétarien « Hermans » à Stockholm.

Les flops

Les moustiques (parc Norra Djurgarden à Stockholm – Lecksand – Sorsele (le pire) – Kiruna) – le café dit « FIKA » – les logements « pas chers » pas faciles à trouver – mauvaise qualité des chaussettes de papa 🦶🤢 (mauvaise odeur et ne sèche pas) maman a donné ses Icebreaker à papa et elle a racheté 3 paires en laine mérinos made in Sweden dont une s’est trouée quelques jours après 😒 – adaptateur pour le micro Rode (solution trouvée à Uméa) – pas de drone pour papa (soit c’est des réserves naturelles, soit trop de moustiques, soit la pluie).

Les tops

Les animaux sauvages – les animaux de la ferme et de compagnie (pas timide du tout) – les aires de jeux – la nature (lacs, forêts, paysages) – Fjällraven – la façon de faire le lit – les tapis et coussins colorés d’extérieurs – les lampes aux fenêtres – les fleurs – les petits déjeuners – les gâteaux.

Coin culinaire

Nourriture : supermarché partout, ouvert 7/7 j – gros coup de coeur pour l’enseigne COOP qui nous rappelle un peu chez nous – course tout les deux jours environ – pique-nique quotidien (un peu ras-le-bol du pain mais bon…) – salade composée par nous même, achetée à la Coop quand c’est possible pour le midi – repas chaud le soir à la maison – un restaurant au Pinchos à Borlänge – un restaurant sur l’île de Norrbyskar – un restaurant pour Louis à Sundsvall (papa et maman ont juste bu un thé) – un restaurant végétarien « Hermans » à Stockholm – un snack à l’aéroport de Stockholm Arlanda.

Green attitude : Très facile pour le moment de manger bio et végétarien.

L’eau : eau potable (nous prenons quand même l’habitude d’utiliser notre purificateur d’eau au quotidien et c’est le top !)

Spécialités culinaires goûtées : les Kanelbullars (brioches en forme d’escargot parfumées à la cannelle) – Karleksmums (tarte au chocolat et noix de coco) – tous les pains suédois qui se conserve longtemps.

Coin lessive

Il aura fallu attendre 8 jours pour pouvoir faire notre première lessive au Husky Lodge – nettoyage de nos sous-vêtements à la main (merci ICEBREAKER de faire des vêtements qui sèche si vite) avec un savon Dr Bronner si pas de possibilité de faire une machine – lessive liquide écologique bio achetée sur place pour faire des lavages en machine – une lessive à Uméa en auberge de jeunesse – une lessive à Sundsvall – une lessive à Uppsala – une lessive à la ferme – une lessive au camping.

Bon à savoir

Voyager pour des débutants comme nous : c’est facile.

Langues : suédois et anglais (tout le monde parle anglais sauf le pakistanais de la pizzeria de Sunsvalld qui parlait très très très fort LOL).

Moyens de paiement : carte bancaire uniquement (même pour un pipi à Stockholm à 10 SEK soit 0.98 euro) – on a pu payer en liquide uniquement au supermarché et transport en bateau.

Aire de jeux : il y en a partout et super bien équipées… paradis des petits !

Règles sanitaires COVID : aucune restriction d’entrée – les règles sont très peu restrictives – respecter les distances – gel hydroalcoolique à disposition un peu partout – personne ne porte de masque – peu de gens dans les lieux touristiques jusqu’au 10 juillet – peu de touristes dans les hébergements au nord – peu de gens sur les routes au nord – ambiance détendue – suédois contents de voir des voyageurs.

Sécurité : pays sûr et calme.

Les routes : bonnes – pas eu besoin de payer les routes que nous avons empruntées durant tout notre road trip.

Climat : Centre et Nord (du 1er au 15 juillet) : météo BOF, BOF, temps mitigé et très changeant rapidement – Dalécarlie était le pire endroit météo pour maman avec du froid et du vent – 4 jours de grand soleil sans dépasser 20 degrés – Sud (du 15 juillet au 23 juillet) : soleil, nuageux et venteux entre 19 et 25 °.

Ecologie : respectueux de la nature – font le trie – pays très propre.

Coût de la vie : un peu plus élevé qu’en France.

Décalage horaire : aucun

Feng Shui et déco

Maisons très bien entretenues à l’extérieur – pas de volet aux fenêtres – lampes et plantes à l’intérieur sur le rebord des fenêtres – utilisation de matériaux sain (principalement en bois) – vie en parfaite harmonie avec la nature – tonte du jardin pour délimiter leur terrain – boîtes aux lettres au début des chemins – utilisation de tapis colorés à l’extérieur, sur les bancs – beaucoup de coussins – objets IKEA très présents dans les logements – belle architecture contemporaine à Uméa – bonnes énergies dans nos maisons.

Petit bémol : déco un peu trop yin parfois – deux lits simples accolés pour faire un lit double (bof pour le couple).

Variation du poids de nos sacs à dos

Achats (plus de poids) : bloc de glace – petite glacière pour le pique-nique – un carnet – Skip (peluche renne) – Brochet (peluche brochet) – pochette Fjällraven – 3 paires de chaussettes en laine mérinos – un adaptateur pour micro – 2 cartes postales – un jeu de voyage – un fer à lisser – une brosse à cheveux – divers shampoings suite au blond suédois de maman pas prévu au programme – une paire de chaussures de plage pour maman – une paire de chaussures de plage pour Chacha.

Renvoie (moins de poids) : pfff, nous avions beaucoup trop de choses inutiles ou pas adaptées qu’on a mises de côté au fur et à mesure du séjour. Nous les avons renvoyées avant le départ pour notre prochaine destination (5kg).

Conversations et remerciements

Merci 🙏 à Raphael et Yvonne Illien du Husky Lodge d’avoir partagé leur passion pour les chiens de traîneaux et leurs parcours de vie passionnants – conversation à Abisko avec une randonneuse très protectices du patrimoine Suédois qui s’est présentée spontanément vers papa pour lui dire qu’il était interdit de déplacer les cailloux dans tout le parc nationale 🤨 Papa était un peu surpris de sa réaction mais au moins c’est dit – merci 🙏 à une mère de famille qui nous a avancé l’argent spontanément pour prendre le bateau à Uméa direction l’ile de Norrbyskär… Il ne prenait pas la carte pour une fois et nous n’avions pas assez de liquide – merci 🙏 au vieux promeneur dans le parc Norra Berget à Sundvall de nous avoir montrer une vipère qui faisait dodo (ou pas car elle avait les yeux bien ouverts) – merci 🙏 à notre voisin de cottage à Sollentuna de nous avoir laissé câliner son chien Enzo à outrance.

Vivre ici

NON : maman : en tout cas pas dans le nord de la Suède… Beaucoup trop froid mais pourquoi pas dans le sud de la Suède (mais on va dire que non car elle a déjà de la peine avec l’anglais alors avec le suédois pffff) !!!!!

OUI : Chacha et papa

Moments inoubliables

Abisko et Kiruna pour la beauté des paysages, les rennes en liberté et cette sensation d’être seule au monde – les moustiques sur l’air de repos entre Kiruna et Luléa qui nous ont piqué les fesses pendant la pause pipi et qui nous ont gâché le repas que maman avaient mis 1h à préparer avec amour…) – Enzo ❤❤❤ , le toutou qui a donné plein de câlins à maman et Chacha – la belette qui nous a montré sa maison pendant qu’on faisait du canoë-kayak sur le lac Rosjon (ça fait les bras le canoë dis donc 💪).

Budget

Disons le clairement… nous avons prévu un bon budget pour garder un minimum de confort, au niveau des hébergements, tout au long de notre séjour et profiter de faire les activités qui nous plaisent. Nous sommes des voyageurs de la catégorie « budget moyen ». Nous privilégions les logements les moins chers avec les salles de bains et cuisines communes. Toutefois, maman essaie toujours de nous trouver des habitations qui restent tout de même agréables à l’œil et confortables. Les hébergements se sont révélés assez onéreux et les auberges de jeunesse n’ont pas satisfait notre « budget moyen ». La plupart du temps, elles se sont révélées plus chères que nos autres logements. Nous cuisinons nous-même et cela nous permet de bien manger pour pas très cher. On continue le plus possible de consommer bio et local. On privilégie le mode de transport le plus adapté au pays. Pour la Suède, le road-trip s’est imposé à nous après une petite hésitation pour le train.

25 jours en Suède pour 3 personnes (2 adultes et 1 enfant)

Maisons : 2’197.- euros (88 euros/jour)

Transports : 1’004.- euros (40 euros/jour)

Nourriture : 854.- euros (34 euros/jour)

Activités : 336 euros (13 euros/jour)

Moyenne journalière par personne : 58 euros/jour/personne

Total : 4’391.- euros

Tout ce que nous avons écrit dans cet article ne reflète vraiment que nos avis personnels et totalement subjectifs d’apprentis backpacker. On espère vous avoir transmis quelques idées et que cet article suscitera chez vous une envie de voyage car voyager c’est le pied !!!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s