Chacha à Los Angeles

Amérique du nord, Pays visités

On vadrouille depuis 7 mois à la découverte de la planète et le destin à fait que nous visiterons les USA 🤠 !!!

Après notre séjour au Costa Rica, nous souhaitions partir à Tahiti. Plutôt que de transiter simplement par Los Angeles, nous avons saisi l’occasion de visiter cette ville. Elle fut notre découverte des USA !!! Nous avions certains a priori sur le pays et ses habitants. Toutefois, la « Cité des Anges » a balayé toutes nos idées reçues en seulement quelques minutes.

Los Angeles, cette mégalopole avec des villes dans la ville, nous a totalement charmés avec son atmosphère si particulière, sa très bonne énergie, son climat agréable et son style de vie. Entre nous, je me verrais bien vivre dans le quartier bohème de Venice Canal à l’interieur d’un petit bungalow californien tout coloré !!! Maman qui fengshuise les belles maisons et papa qui cultive de jolies plantes pour décorer le jardin des Angelenos. Et oui, c’est ça aussi Los Angeles… Un endroit magique qui offre une inspiration sans pareille. Ça laisse rêveur et ça fait du bien.

Nous avons savouré chaque instant de notre séjour avec pour seuls mots en tête : beauté, belles énergies, gratitude. Pour ma part, j’ai été prise d’un enthousiasme démesuré (c’est peu dire) et j’en ai pris plein les yeux 🤩.

Place au bilan de nos 4 jours à Los Angeles (du 19 au 22 janvier 2021) :

Souvenirs en quelques mots

Belles énergies – terre de créativité – panneau Hollywood – soleil éternel – qualité de vie – coucher de soleil oranger – palmiers rayonnants de santé – plages paradisiaques – océan – paysage grandiose – panorama de carte postale – cabane de sauveteurs – climat idéal – ville fascinante – écureuils gourmands – healthy – culte du corps – guacamole – donuts – Coffee Shop – Starbucks – bien-être – beauté – déco apaisante – couleurs acidulés – sens et goût du détail – maisons de luxe – buildings – bungalows colorés – gros pick-up américains – Venice Canal – Beverly Hills – Charmed – Le Prince de Bel Air – Alerte à Malibu – Le flic de Beverly Hills – coolitude qui règne en maître

Nos bonheurs animaliers

Animaux observés : écureuils (bien nourris les pépères ☺️) – goélands – mouettes – plein d’oiseaux – canards

Animaux caressés : chiens

Nos indispensables

Equipements : TROTTINETTE !!! Total équipement contre le froid le matin et contre le soleil l’après-midi

Pharmacie : huile essentiel Doterra One Guard pour maintenir nos défenses immunitaires au top

Affaire manquante dans la valise : un chèque avec un 1 et beaucoup de 0 derrière ou une carte de crédit illimitée, ça va aussi 😂 – une grosse voiture américaine pour se fondre dans la masse

Nos maisons

Genre : hôtel

Les conditions : confort soigné – fenêtres double vitrage – pas de volet – store occultant – pas de baignoire – petit-déjeuner compris à emporter (interdiction de consommer sur place suite aux mesures Covid) – deux lits doubles – mobilier au bois très foncé – climatisation – serviettes de toilettes – savon – couette – frigo – micro-onde – cafetière

Rythme du voyage

Durée des trajets : trajets effectués en voiture de location – en moyenne 15 à 30 min entre chaque étape (45 min pour nous rendre à Malibu) – le Stay at home a grandement diminué le temps des trajets car le trafic était moins dense

Lieu, durée du séjour et appréciation : 3 nuits à SureStay Hotel by Best Western Santa Monica à Santa Monica – quartier touristique, résidentiel, proche de la plage, de Venice, des lieux touristiques et de l’aéroport – séjour parfait (on a pris une chambre côté cours pour éviter les éventuels nuisances du boulevard)

Mode de réservation : Booking pour l’hôtel et Ebookers (agence Sixt) pour la location de la voiture

Rythme de vie : on n’a pas chômé !!! Dense et trop cool 😎 – visite du matin au soir durant la totalité du séjour – pas très fatigant car la plupart de nos visites se sont faites en voiture – les visites à pied n’était pas très longues

Distractions et activités

1er jour :

Santa Monica Pier (très touristique, jolies plages et quartiers sympas) 💛

Clin d’œil à tous les gamers et à notre neveu Ryan 😉 qui reconnaitra sûrement cet endroit mythique dans le jeu GTA V

  • admirer la superbe jetée avec ses carrousels, sa grande roue et son parc d’attraction (fermé suite Covid)
  • s’émerveiller devant la lumière du crépuscule en observant l’océan
  • observer les belles voitures de police

2ème jour :

Venice Beach (lieu coloré et plein de vie)💛

  • déguster les donuts de toutes les couleurs de chez Randy’s Donuts (trop bons mais vite écœurant)
  • jouer dans un parc de jeux (ça faisait un baille dis donc !)
  • admirer les fresques murales de Street Art
  • croiser des surfeurs qui déambulent pieds nus en pleine rue avec leur planche sous le bras (totale coolitude à l’américaine)
  • séance photo sur Venice Pride Flag Lifeguard Tower (clin d’œil à mes amis gays)

Malibu (plage mythique et panorama de carte postale)💛

  • se rendre à El Matador State Beach (magnifique paysage californien)
  • petite séance photo dans une belle cabane de sauveteurs avec une vue splendide
  • promenade le long de la plage sauvage
  • admirer les grandes falaises et les beaux rochers qui longent la plage
  • observer la plage mythique de Malibu

El Pueblo / Olivera street (quartier historique, léger flop)

  • rapide visite du quartier historique car tout est fermé (la visite ne vaut vraiment pas le détour à l’ère du Covid)
  • rapide passage dans l’étonnante gare ferroviaire et au Starbucks

Griffith Observatory (observatoire fermé mais la vue sur L.A. et le panneau Hollywood est splendide)

  • contempler les belles villas et la vie des habitants aux abords du parc Griffith
  • fasciner devant le mythique signe Hollywood
  • admirer le coucher de soleil orangé sur Los Angeles et sur le panneau d’Hollywood

Beverly Hills (petit avant goût de la vie de riche)

  • s’extasier en passant dans la Cienaga, célèbre boulevard de Bervely Hills (magnifique et très jolies boutiques de tapis)
  • halluciner sur l’architecture moderne des bâtiments

3ème jour :

Lake Hollywood Reservoir (belles maisons, belles voitures, beaux espaces verts) 💛💛💛

  • admirer le lac artificiel et le paysage californien
  • observer la faune et la flore du parc (écureuil trop mignon)
  • longer et admirer les belles maisons qui se trouvent à flanc de collines
  • observer de très près le célèbre panneau Hollywood

Hollywood boulevard (mythique mais pas exceptionnel)

  • promenade sur le Walk of fame, trottoir le plus connu du monde avec ses étoiles incrustées qui honorent de nombreuses célébrités
  • observer les jolis théâtres (El Capitan et le TCL Chinese Theater fermés) le long de ce boulevard

Melrose place / Melrose avenue (rien de remarquable)

  • circuler sur cette avenue mythique (lieu un peu surestimée à mon goût)
  • faire du shopping (un peu décevant)

Berverly Drive (chic et beau) 💛💛

  • acheter quelques jouets à Chacha chez Tom’s Toys Beverly
  • manger dans le parc de Bervely Hills en admirant les beaux arbres et la pelouse tondue Pico Bello
  • faire du shopping dans la boutique Lululemon
  • observer la vie de riche (ça nous rappelle un peu Genève en mille fois plus grand)
  • apprécier les boutiques de luxe, les voitures de luxe, les pelouses de luxe, les maison de luxe, les parcs de luxe, les parkings de luxe (bon vous l’aurez compris, c’est un bel endroit pour avoir un aperçu de la vie de riche)

Rodeo Drive (comble du luxe, avenue inévitable) 💛💛

  • arpenter la rue en faisant du lèche vitrine
  • faire du shopping chez Guess
  • admirer pour la première fois une boutique de mon malletier préféré (Goyard)
  • en totale contemplation devant la beauté des devantures de boutique de luxe

Beverly center (sans plus et peu varié)

  • découverte d’un centre commercial américain (pas à la hauteur de mes attentes)
  • renouvellement de mes soins visages chez Kiehl’s

Caroll Avenue (somptueuses demeures)💛💛💛

  • observer le célèbre manoir qui a servi à tourner la série Charmed avec les sœurs sorcières Halliwell (incroyable) au 1329 Caroll Avenue
  • admirer cette avenue qui a la plus grande concentration de maisons victoriennes de Los Angeles (fascinant)
  • émerveillés par la lumière du crépuscule sur les buildings au loin et l’Echo park de L.A.

4ème jour :

Venice Farmer Market (RDV des bobos branchés du quartier, marché éthique, bon et bio)💛💛

  • découvrir ce joli petit marché qui propose 2 catégories de marchands, nourriture/agriculture et healthy food
  • observer les locaux et leur style de vie
  • charmés par les petits bungalows californiens très colorés du quartier

Retour à Venice Beach (une véritable aire de jeux à ciel ouvert)💛

  • admirer encore et encore les belles fresques murales
  • vivre un peu au rythme des américains en les regardant faire du sport près de Muscle Beach (tennis un peu spécial « Padel », basket, salle de musculation outdoor)
  • observer un couple de danseurs professionnels danser à la façon Dirty Dancing (impressionnant et captivant)
  • faire du shopping chez Animal House
  • petite séance photo sur les célèbres bungalows de sauveteurs

Venice Canal (quartier poétique et bohème)💛💛💛💛

  • déambuler le long des canaux dans de petites allées en mangeant des fraises
  • observer les jolies maisons qui donnent sur les canaux et guigner un peu les intérieurs (j’aurais bien posé mes valises dans un joli petit bungalow)
  • craquer littéralement sur la magnifique boite à livres de ce quartier

Abbot Kinney Blvd (quartier bobo chic)💛

  • se promener sur Abbot Kinney Blvd avec ses boutiques ultra sympas, bien décorées et ses restos branchés
  • admirer le street art et les bâtiments stylés à l’américaine
  • faire du shopping chez Nati

Port de Marina Del Rey (jolie vue et belle promenade)

  • regarder tous les beaux bateaux, quelques yachts et entendre les otaries
  • caresser un gros gros pitbull trop sympa
  • assister de loin à une intervention de police (ils étaient au moins 10 voitures de police pour 3 individus qui vociféraient, ça ne plaisante pas)

Brentwood / Bel air (quartier ultra résidentiel voire privé)💛

  • faire les paparazzis en essayant d’observer à travers le portail et les haies, la maison qui a servi à tourner la série « le Prince de Bel Air » qui se trouve en fait dans le quartier de Brentwood (on n’était pas les seuls)
  • circuler sur la colline privée de Bel Air et admirer des maisons de milliardaires (possibilité de visiter en voiture mais interdiction de s’arrêter et de se balader à pied)

Nos difficultés rencontrées

  • emprunter trois routes différentes afin de nous rendre au Lake Hollywood Reservoir pour trouver un parking mais en vain (pas de parking, pas de balade mais un joli panorama)
  • ne pas trouver le marchand de glace Sprinkles Ice Cream à Beverly Hills (on s’est retrouvé dans un jardin de cactus 🤦‍♀️)
  • ne pas pouvoir se poser tranquillement au restaurant car les plats sont uniquement à l’emporter en raison de la pandémie
  • difficulté à trouver des toilettes publics mise à part à Venice Beach. Heureusement, les Starbucks pullulent dans cette ville et leurs toilettes nous ont bien rendu service
  • ne pas trouver le temps de goûter les donuts de chez Dunkin’ Donuts (une bonne excuse pour retourner à L.A.)
  • se faire mouiller par l’arrosage automatique de la Marina durant notre pique-nique
  • s’habituer aux miles et aux feet 😅
  • comprendre le principe pour mettre de l’essence 😅
  • sentir régulièrement l’odeur de marijuana (médical marijuana légal) dans la rue

Nos fausses bonnes idées

  • se laisser tenter par des mangues vendues par un vendeur ambulant à Santa Monica et payer 10 dollars la mangue (euhhh, ça donne le ton des prix à L.A. mais elles étaient supers bonnes 😋)
  • commander un thé matcha américano froid chez Alfred (c’est vraiment trop dégueu 🤢 et malgré ses énormes bénéfices pour la santé, aucun d’entre nous n’a réussi à le boire)
  • me rendre chez American Vintage sur Melrose Avenue en pensant que c’était la marque « American Vintage » (que j’adore) alors que c’est finalement une friperie remplie de tenues loufoques ou vintages 😆
  • attendre mon voyage à Los Angeles pour aller chez le coiffeur et m’apercevoir que les américains sont invités à rester chez eux (Stay at home) et que les coiffeurs sont fermés depuis des mois 😔
  • regarder un dessin animé aux US et se taper les pubs toutes les 10 min, sans exagérer… on a abandonné au bout d’une heure après avoir supporté 30 min de pub 😤

Nos petites victoires

  • pouvoir enfin reprendre nos bonnes habitudes en jetant le papier toilette dans les toilettes et non plus dans la poubelle 🙌 😅
  • me rendre compte que ma marque adorée « American Vintage » est en faite une marque française plus précisément marseillaise 😀
  • recevoir des messages inattendus de voyageurs qui nous remercient pour notre blog et nos petits conseils sur les réseaux sociaux (merci beaucoup à vous) et comme dirait Dany Boon « quand on fait du bien, ça nous fait du bien » 🙏🙏🙏
  • réussir à trouver un ensemble de training tout moumoute et stylé durant mon shopping
  • Des joueurs de tennis (Padle) de Venice Beach ont proposé à Chacha de jouer avec eux 😀… En bon réservé qu’il est, il n’a pas osé (trop cool ces Angelenos)
  • parvenir à observer l’intérieur de certaines maisons qui donnent sur les canaux de Venice Canal (somptueux et inspirant ❤️)
  • boire enfin un bon café au Starbucks de l’aéroport
  • faire le plein de bonnes énergies 🌟

Coin culinaire

Restaurants : les portions sont grandes – 2 plats pour 3 suffisent – Mc Do pour Chacha et sandwichs végétariens chez Subway pour notre première journée – Burritos végétariens pris chez Chipotle (très bon fast food mexicain) et dans un food trucks pour le reste du séjour (le burrito est une sorte de crêpe de blé fourrée aux haricots rouges ou noirs, guacamole, salade, riz, poivrons, oignons, maïs et fromage) – Donuts chez Randy’s Donuts

Nourriture : petits déjeuner à l’hôtel (banane, pomme, yaourt allégé, muffins, bar de céréales au miel et une bouteille d’eau) – boules de protéine « Spoon Junkie » composées de beurre d’amande, cannelle, vanille et figues – fraises – myrtilles – framboises – pain végan – bretzel

Green attitude : le paradis pour nous les végétariens !!! Beaucoup de produits locaux, bio « organic », healthy, detox – mention végan et végétarien sur chaque panneau de restauration

Eau : potable mais pas très bon goût

Spécialités culinaires : une mangue à la sauce piquante et du jus de citron (étonnant mais très bon) et les donuts

Coin lessive

Aucune

Coin Feng Shui et déco

Dans la vie, mon second métier « passion » est consultante Feng Shui chez Degrés Colorés. J’analyse les espace de vie et de travail afin d’harmoniser les énergies entre mes clients et leur environnement. Le but étant d’obtenir les conditions optimales pour les soutenir dans leur désirs d’évolution.

Le Feng Shui est un art qui considère que la terre, la nature, les montagnes et les villes dans lesquelles nous vivons sont parcourues de circulation d’énergie. La présence et la qualité de cette énergie déterminant notre bien-être ainsi que le bon déroulement de la vie. Certains sites sont naturellement bienfaisants et d’autres néfastes. Vous l’expérimentez au quotidien lorsque vous ne vous sentez pas à l’aise à un endroit ou au contraire, lorsque vous n’avez plus envie de partir. Los Angeles est de ses endroits magiques, bienfaisants et inspirants que l’on n’a pas envie de quitter !

Rien que le nom de cette ville « La cité des Anges » donne le ton (en Feng Shui, le nom des lieux est important). L’environnement et les maisons font rêver. Los Angeles rassemblent une quantité énorme de maisons de luxe. J’ai vu des architectures magnifiques avec des volumes immenses, des grands jardins avec parfois des piscines et les fameuses clôtures en bois comme dans les films. Les maisons de ville ou mitoyennes s’élèvent sur 2 ou 3 niveaux avec un garage et un petit extérieur. Face à l’océan, j’ai aperçu quelques maisons montées sur pilotis et des maisons modernes toutes vitrées « un peu moins Feng Shui ». Les maisons d’architectes à flanc de collines sont fascinantes. J’ai eu un coup de cœur pour les cottages appelés aussi bungalow ! Ce sont des maisonnettes en bois colorées au charme fou. Un petit porche sur la terrasse permet une belle communication entre l’intérieur et l’extérieur. Elles peuvent parfois donner directement sur la chaussée comme sur la photo ci-dessous. Elle représente pour moi la simplicité absolue et une invitation au retour à l’essentiel 😍. Du petit bungalow à la somptueuse demeure, je les ai toutes aimées !!!

J’ai pu apercevoir l’intérieur de quelques maisons qui bordent les canaux de Venice Canal. Elles sont agréablement décorées avec une végétation adaptée au climat (plante grasse, cactus). Les fenêtres sans store ou l’absence de rideau pour la plupart, laissent passer la lumière naturelle afin de bénéficier d’un maximum d’énergie (très Feng Shui). J’aurais adoré en visiter quelques-unes !!!

La bonne énergie qui circule à Los Angeles et le soin apporté aux espaces se ressentent sur le bien-être ainsi que sur la qualité de vie des habitants. Qu’on en soit conscient ou non, le Feng Shui agit sur nous et notre vie. La plupart des gens que l’on a croisés étaient souriants et semblaient heureux. Les Angelenos paraissaient décontractés et étaient habillés comme des « stars en congés 🤩 » avec un look confortable. Ils étaient soignés, beaucoup faisaient du sport et mangeaient sainement avec leur gobelet rempli de fruits frais.

Quel bonheur de voir des gens heureux et d’avoir visité un site naturellement bienfaisant en terme de Feng Shui. Gratitude 🙏.

Variation du poids de nos sacs à dos

Plus de poids :

Achat pour maman : legging Lululemon (marque de vêtement de yoga préférée au US) – un ensemble de training ultra confort chez Nati – un tee-shirt Guess – une paire de chaussettes Mini et un tee-shirt Animal House – soins visage Kielh’s (gel nettoyant, crème visage et yeux) – une tasse au Starbucks – un tapis

Achat pour Chacha : 2 constructions Lego – Dominos – Yoyo – gommes

Cadeaux souvenirs : plaquettes gravées

Moins de poids : chargeur voiture USB oublié dans la voiture de location

Chacha

Ecole : vacances pour Chacha

Jeux : Lego – coloriage – dessins – jeux vidéo – jouer dans le sable – yoyo

Humeur de Chacha : au beau fixe – en total admiration devant les gros camions de pompiers de Berverly Hills, les hélicoptères, les voitures de police, les grosses voitures américaines, les donuts et les palmiers – heureux de recevoir de nouveaux jouets – émerveillé par la nacre des coquilles des moules trouvées sur la plage

Missions de Chacha : descendre de la trottinette aux passages piétons

Moment d’inconfort : aucun

Papa

Humeur de papa : émerveillé en voyant pour la 1ère fois un stade de football américain – fier de découvrir cette ville qui est comme dans les films – fasciné par les voitures américaines (grosseur et grandeur des pick-up, les Dodge Charger, Chevrolet Camaro, Ford Raptor) – captivé par les hélicos, les voitures de police, la beauté des arbres – bref, un vrai petit enfant qui se réjouit de tout 😆

Missions de papa : chauffeur (excellent) – traducteur – photographe – gérer les réseaux sociaux – guide (maman n’a pas le sens de l’orientation) – faire le Macgyver au quotidien – corriger les articles de maman

Moment d’inconfort : louper la sortie d’autoroute et rater l’opportunité de gouter au donuts de chez Dunkin’ Donuts 😅 (grosse déception) – voir maman faire flamber la carte de crédit

Maman

Yoga : aucune séance

Humeur de maman : d’humeur pétillante et pleine d’entrain durant tout le séjour – dans le FLOW total – reconnaissante envers les vendeurs aux petits soins qui essayaient de parler français et dont certains se débrouillaient super bien (honte à moi qui ne fait aucun effort dans l’apprentissage des langues mais ça va changer… ou pas 😅) – contente de retrouver le sens du détail ainsi qu’une belle qualité de vie – soulagée d’avoir pu bien manger – amusée de mettre mes Birks avec des chaussettes Mini Mouse car j’avais froid 🤣 (tu peux tout oser à L.A.) – comblée d’avoir goûter à l’art de vivre californien

Missions de maman : écrire les articles du blog – chercher les activités à faire – faire les valises – envoyer des messages tous les jours à mamie Portugal pour la rassurer – faire du shopping – aider les voyageurs en répondant, sur les réseaux sociaux, à leurs questions – examiner l’art de vivre californien afin de rapporter la recette dans nos bagages – chiper les bonnes idées décos des californiens

Moment d’inconfort : petite glissade en descendant d’un bungalow de sauveteurs à Venice Beach (c’est ça de vouloir faire la star et glisser sur des grains de sable 😆) – me retenir de faire pipi pendant des heures lors de notre dernière après-midi à L.A.

Réflexions du moment

  1. Quel bonheur d’avoir tout pour soi !!! 🙏🙏🙏
  2. J’ai énormément de plaisir à écrire mes lonnnnnnnnnnnngs « rapports » de voyage. Je pourrais y passer des heures au grand dam de papa. C’est vrai que ça me prend du temps, mais du temps j’en ai et en vrai de vrai, j’adore ça !!! Je choie ce blog en voyage comme je choie ma maison en temps normal. C’est à dire que j’y mets tout mon cœur pour le rendre joli et utile et cela créé en moi une immense joie. C’est aussi un beau cadeau pour Chacha qui pourra lire les articles dans plusieurs années et se remémorer de bons souvenirs. L’idée de partager notre expérience (bonne ou moins bonne), notre quotidien, nos bons plans voyage et aussi peut-être aider des futurs voyageurs me plait. Je sais déjà qu’à la fin de notre voyage, je rebaptiserai notre blog et je continuerai de l’alimenter pour notre plus grand plaisir.
  3. Los Angeles m’a révélée… Gout du luxe ? Vénale ? Matérialiste ? Minimaliste ? Ambitieuse ? Ben à vrai dire, je ne ressens plus le besoin de trouver un mot pour me définir. Je dirais simplement que j’aime les belles choses et j’assume mon goût pour le haut de gamme et la décoration d’intérieure. Ce voyage m’a rendue raisonnable à tous points de vue, m’a fait prendre conscience de la valeur de l’argent, m’a appris à économiser, à gérer mon compte en banque, mon alimentation, mes envies et c’est une véritable bénédiction 🙏. Toutefois, il a amplifié mon goût déjà prononcé pour les belles choses, mon envie de fleurs et de couleurs dans ma maison, mon désir de posséder peu mais bien et acquérir une jolie petite voiture américaine 😆. Je suis passée du statut de matérialiste avant d’avoir l’idée de faire ce tour du monde, au statut de minimaliste avant le grand départ. A présent, je vais miser sur l’équilibre et la modération en acceptant l’idée que je puisse vouloir acquérir de belles choses pour profiter de la vie tout en vivant simplement. Pour ma part, la simplicité ne rime pas forcément avec frugalité. Vivre dans la simplicité demande de la réflexion, de l’intelligence, des choix et de la créativité saupoudrés d’une pincée d’élégance. C’est cette recherche de simplicité qui rythme ma vie et me guide dans ma passion du Feng Shui. Merci L.A. pour ce que tu m’as apporté 🙏😇.
  4. Je savoure l’art de vivre heureux à la californienne.
Maman qui choisit sa futur villa à Venice Canal

Les tops

  1. L’âme particulière de cette ville 💖
  2. Les vacances à la ville ⛱️
  3. C’est comme dans les films (émerveillement assuré 🤩)
  4. La nature qui se mêle à la ville 🌴

Les flops

  1. la foule de sans abris qui se construisent des campements de fortune sur les trottoirs 😔
  2. pas vue de célébrité 😅
  3. avoir froid le matin 🥶
  4. Melrose avenue 😐

Bon à savoir

Voyager pour des débutants comme nous : très facile une fois apprivoisées les quelques règles de circulation, les miles et les feet

Voyager avec un enfant : très facile – les superbes énergies de cette ville ont mis en joie Chacha durant tout le séjour

La langue : anglais

Monnaie : Dollars americains

Moyens de paiement : carte bancaire ou cash

Décalage horaire : 9 heures de moins avec la Suisse durant l’heure d’hiver

Le tourisme (période COVID ) : très peu de touristes (on a quand même vu quelques asiatiques les bras remplis de sacs Hermès à Rodéo Drive 🛍️🛍️🛍️)

Moyens de transports : c’est la ville de la (GROSSE) voiture !!! A l’image de la ville, les voitures sont toutes plus belles les unes que les autres et toutes plus immenses les unes que les autres. Nous avons loué une voiture chez SIXT. Des navettes passent à la sortie de l’aéroport et nous ont conduits directement à l’agence. Papa a adoré conduire à L.A. Bravo à notre chauffeur exceptionnel !!!

Les routes : autoroutes et rocades démesurées avec de nombreuses voies très larges et très bien entretenues – peu d’éclairage – on peut griller les feux rouges pour tourner à droite si on ne gène pas la circulation et les piétons – parkings à foison payants et surveillés – possibilité de stationner gratuitement sa voiture dans la rue mais parfois sous certaines conditions (horaire et taille de véhicule) – aucun coups de Klaxon intempestif – circulation parfois assez dense donc ne pas être trop pressé – les automobilistes respectent bien les règles de circulation et les piétons aussi (j’imagine que le montant des amendes rendent les usagers bien élevés)

Sécurité : bonne – aucun sentiment d’insécurité – la richesse omniprésente ne fait pas de nous, touristes, des cibles privilégiées

Drone : pour un usage récréatif (non commercial), il faut enregistrer son drone (>250 grammes et < 25kg) sur le site du FAA en choisissant « I fly under The Exception for Recreational Flyers ». Le prix est de 5 dollars par drone, payable par carte de crédit ou débit. La validité est de 3 ans. Pour l’inscription, il faut avoir minimum 13 ans, une adresse mail, une adresse physique pour recevoir du courrier, la marque et le modèle du drone. Après avoir finalisé l’enregistrement, un numéro est attribué pour le drone. Il faut l’inscrire sur l’appareil avec un autocollant ou au stylo indélébile.

La population : chaleureuse, souriante, super cool, patiente, compréhensive

(aparté sur le look des américaines : Christina Cordula ne va pas être contente d’apprendre que le legging de yoga a pratiquement remplacé les Jeans et que certaines vendeuses avaient des faux-cils stratosphériques au rendu pas très naturel 😂)

Climat : doux, ensoleillé et agréable (un peu frais le matin et à la tombée de la nuit mais rappelons que l’on est en plein hiver)

Ecologie : ville propre sauf parfois en périphérie avec une tendance bien marquée pour l’éthique, le bio et la consommation locale.

Coût de la vie : cher voire très cher mais la qualité est au rendez-vous – attention les prix affichés sont sans les taxes qui s’ajoutent au moment de payer

Coin COVID

Règles sanitaires : masque obligatoire partout – distanciation social – invitation au « Stay at home » – restauration uniquement à emporter – les Angelenos sont très respectueux et disciplinés concernant les règles, contrairement à ce qu’on a pu entendre avant notre séjour

Conséquences économiques : commerces non essentiels fermés

Formalités d’entrée : passeport valide – L’ESTA obligatoire à remplir quelques jours avant le départ

Test COVID : possibilité de faire le test PCR à l’aéroport au terminal 2 pour 125 dollars par personne (obligation de s’enregistrer sur le site, choisir un créneaux horaire et payer en ligne avant d’effectuer le test, lequel s’effectue en plein milieu de l’aéroport, à la vue de tous 🤪)

Vivre ici

Oui : un immense OUI 💖💖💖!!! J’aime l’idée qu’on puisse venir vivre ici, être bronzés à l’année, être heureux dans notre cottage bobo chic et vivre de notre passion (Feng Shui et horticulture)

Non :

Moments inoubliables

Ressentir le très bon Feng Shui de cette ville – manger des fraises en se baladant dans les canaux de Venice 💛💛💛💛 – déguster mon thé chaud au citron miel menthe du Starbucks 💛💛💛 – savourer nos mangues à 10 dollars 💛💛💛 – partir à la découverte des lieux de nos séries TV de l’époque 💛💛💛- parcourir les jolies collines de Los Angeles bordées de splendides villas 💛💛 – voir nos regards émerveillés d’enfant dans cette ville mythique 💛💛 – savourer nos donuts 💛

Budget

4 jours pour 3 personnes (2 adultes et 1 enfant)

  • Hébergements : 335 euros (111 euros / nuit)
  • Transports (y compris les parkings) : 255 euros (63 euros / jour)
  • Nourriture : 198 euros (50 euros / jour)
  • Activités :

Moyenne journalière : 197 euros / jour

Moyenne journalière par personne : 65 euros / jour / personne

Coût total du séjour : 788 euros

En sus, coût des vols internationaux pour toute la famille avec Delta Airlines (San- José – Los Angeles) : 485 euros

Phrases mythiques

Chacha : ça fait du bien d’être dans un bon hôtel 🙏

maman : tu m’étonnes 😀 !!!

papa : on est bien ici… On se la pète un peu quand même 😏


Los Angeles nous aura offert une parenthèse remplie de belles énergies 💖.

en prime, Nous emportons dans nos sacs a dos le secret du bonheur californien 🙏🌟.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s