Chacha aux îles Sous-le-Vent

Océanie, Pays visités

Huahine – Raiatea – Taha’a – Bora Bora

Après un « slow travel » aux îles Sur-le-Vent, place à un « fast travel » aux îles Sous-le-Vent ! Pourquoi cet archipel et pas un autre ? Parce que ces « îles hautes » sont montagneuses ⛰️ et qu’on adore la montagne (en bon 🇨🇭 que nous sommes). Pourquoi un « fast travel » ? Parce que visiter ces îles du bout du monde, c’est un sacré budget 💸. 

Le fait de séjourner à Tahiti pendant 2 mois nous a permis d’obtenir une adresse locale et d’être considérés comme des résidents auprès de différents services du tourisme. Nous avons obtenu la carte famille d’Air Tahiti et bénéficié des offres du salon du tourisme virtuel. Ces belles opportunités nous ont offert du confort au paradis et permis de visiter les îles à moindre coût.

Nous avions deux impératifs durant notre sejour : passer l’anniversaire de maman (moi ✌️) sur l’île mythique de Bora Bora et pour papa, visiter l’île de Maupiti. Souhait exaucé pour maman 😀 mais pas pour papa 😕 ! Notre agence a été catégorique, impossible de caser Maupiti dans notre itinéraire (une bonne raison de revenir en Polynésie).

Papa s’en remettra très vite ! Et oui, voyager durant la fermeture des frontières nous a offert de très belles surprises comme par exemple :

  • être surclassés dans un bungalow sur Pilotis à Bora Bora, la classe 🤩
  • se baigner dans les plus beaux lagons du monde, sans touriste et sans aucun bateau aux alentours, la méga classe 🤩

Et bien d’autres belles surprises encore…

Place au bilan traditionnel de notre séjour paradisiaque aux îles Sous-le-Vent (du 16 au 27 mars 2021) :

Souvenirs en quelques mots

Simplicité – croyances fortes – mystère – légendes – histoires – marae – île sauvage – authenticité – paysage tropical – traditions ancestrales – Pi’hioro – Vaïana (dessin animé) – Te Fiti – Va’a (pirogue polynésienne) – cocotiers – sable clair – plantation de vanille – pic – relief – crêtes – passes – barrière de corail – océan – l’azur des lagons – eau salée – anguilles sacrées aux yeux bleus – belles rencontres – couronnes de fleurs – fruits – saveurs – crabes – poissons multicolores – requins à pointe noire – raies – coquillages – paréo – maillot de bain – sourire –  kayac – snorkeling – randonnée – tour des îles en voiture – E-Moke – boom box

Nos bonheurs animaliers

Animaux terrestres observés :  escargots – plein de chiens baroudeurs – coqs, poules et poussins sauvages – rats – merles – geckos – araignées – pigeons – mille pattes – coccinelles – chats – lézards – fourmis – moustiques – abeilles – guêpes – multitude d’oiseaux

Animaux marins observés :  crabes – poissons multicolores – anguilles sacrées – raies Manta – oursins – étoiles de mer – poissons clowns – poissons flutes – idoles maures – balistes Picasso – parapercis à tâches – poissons oiseaux – labres échiquiers – chirurgiens bagnards – demoiselles à 3 bandes – Sergents Majors Ciseaux – Diodons – raies pastenagues – requins à pointe noire – anges peau de citron – tortue imbriquée – poissons papillons – étoiles de mer – coussins du pacifique – bénitiers – murènes – anémones – carangues bleues – requin citron – requin bouledogue 

Animaux caressés : chiens- raies pastenagues

Nos indispensables

Equipements : total équipement contre le soleil qui était en grande forme durant notre séjour – T-shirt anti-UV et chaussures aquatiques indispensables – nous avons voyagé avec notre matériel de snorkeling ainsi qu’un gilet de sauvetage acheté à notre arrivée à Tahiti

Pharmacie : désinfectant pour les petits bobos car les infections peuvent être rapides – huiles essentielles Doterra One Guard

Affaire manquante dans la valise :  aucune

Nos maisons

Genre : bungalow, maison, bungalow sur pilotis et lodge

Les conditions : 

  • Maitai Lapita Huahine : bungalow face lac – cadre idyllique – mur en pierre – toit en bois exotique – très haut plafond, perle de Tahiti incrustées dans la fresque murale de la salle de bain, matériaux noble -literie confortable – climatisation, ventilateur – frigo – télé – pas de volet mais des rideaux occultants – douche – jardin très fleuris – lac qui grouille de vie avec une multitude de poissons et d’anguilles sacrées – terrasse avec transats et salon de jardin – piscine à débordement en bord de mer – kayac à disposition – petit déjeuner compris
  • Fare Sofpat Raiatea : bungalow familial – très récent – tout équipé – petit déjeuner compris – voiture de location et transfert aéroport inclus – une piscine – hôtes adorables
  • Maitai Bora Bora: bungalow sur pilotis – les photos ci-dessous valent mieux qu’un long discours et elle sont aussi là pour vous faire envie bien évidement 😜 – à 10 min à pied de la plage Matira – fait en bois exotique – toit en palmier – table transparente posée sur une dalle en verre pour voir la faune sous marine, l’eau turquoise et accessoirement papa accompagné de Chacha qui font du snorkeling sous le bungalow – petit déjeuner inclus
  • Manaeva lodge Tahiti : cuisine commune – machine à laver – chambre tout confort avec la climatisation – un écrin de verdure à l’extérieur – navette gratuite aéroport

Voici plein de photos pour le plaisir des yeux car c’est un véritable luxe de pouvoir s’offrir autant de confort durant notre tour du monde et encore plus au bout du monde 🙏🙏🙏 !!!

Rythme du voyage

Mode de transport et durée des trajets :

avion : les enregistrements sont express avec Air Tahiti, aucun contrôle des sacs cabines sauf au départ de Tahiti, tu peux apporter à boire et à manger dans l’avion, il y a des stops sur certaines îles, le placement dans l’avion est libre, sièges peu confortables, les enfants sont prioritaires pour l’embarquement et pas besoin de venir trop à l’avance à l’aéroport, 1h suffit largement. Renseignez-vous comment obtenir la carte famille d’Air Tahiti car elle vous offre de très bons tarifs – les pass inter-iles permettent d’obtenir également un meilleur tarif.

  • de Papeete à Huahine, 40 min
  • de Huahine à Raiatea, 20 min
  • de Raiatea à Bora Bora, 15 min
  • de Bora Bora à Tahiti, 50 min

voiture :

  • Raiatea, 3h30 pour faire le tour de l’île tranquillement avec notre voiture et en faisant des stops très régulièrement
  • Bora Bora, 1h pour faire le tour de l’île (on l’a fait dans les deux sens)
  • Bora Bora, navette aéroport vers et depuis l’hôtel Maitai, 20 min

bateau :

  • navette aéroport Bora Bora, 25 min

Lieu, durée du séjour et appréciation :

  • Huahine, 4 nuits au Maitai Lapita ❤️❤️
  • Raiatea, 3 nuits au Fare SOFPAT❤️❤️❤️
  • Bora Bora, 3 nuits au Maitai Polynésian Bora Bora❤️❤️❤️❤️
  • Tahiti, 1 nuits au Manaeva lodge❤️

Mode de réservation :  salon du tourisme pour les hôtels Maitai, Booking pour le fare Sofpat, agence Ratere pour nos billets d’avion

Rythme de vie :  tranquille à Huahine – intense à Raiatea – grosse journée à Taha’a – intense à Bora Bora – on se lève tôt – on se couche tard – on ne veut pas louper une miette de la beauté de ces îles

Distractions et activités

Huahine : le bonheur de voir Te Fiti chaque matin !

  • explorer le lagon en Kayac et observer la faune sous-marine sans masque tellement l’eau est transparente ❤️❤️❤️
  • boire directement à la noix de coco
  • sentir l’odeur des fleurs de tipanniers qui nous saisissent les narines
  • profiter de la piscine de l’hôtel ❤️❤️
  • admirer la poste de Huahine (voir photo ci-dessous 😆)
  • sympathiser avec un couple français expatrié à Tahiti et leur fils Raphaël qui a adoré Chacha
  • palper l’ambiance de l’île à Fare et ses alentours
  • admirer chaque jour la silhouette dessinée par les montagnes, d’une femme enceinte tournée vers le ciel (on l’a surnommée Te Fiti en référence au dessin animé Vaïana) ❤️❤️❤️
  • faire le tour de l’île avec Henri, notre guide ❤️❤️❤️
  • me promener ornée de fleurs, ça protège des esprits d’après les croyances (merci à Henri et sa femme pour ce beau cadeau) ❤️
  • traverser le plus grand pont de Polynésie (110 mètres) entre Huahine iti et nui
  • observer la trace légendaire de la patte du gigantesque chien Pi’hioro
  • admirer les vaches sous les cocotiers
  • saluer « Ia Orana » toute les 2 minutes car tout le monde se salut ici (c’est trop cool)
  • saliver devant les petits stands de marchands de fruits et légumes
  • ressentir les énergies du Marae Anini ❤️
  • écouter Henri nous conter les histoires de son îles, de son pays et de son sport préféré le Va’a (les courses de pirogues)❤️
  • observer la passe la plus dangereuse de l’île
  • guigner le plus petit motu, le fameux motu que Barack Obama avait loué lors de son passage en Polynésie
  • voir les parcs à poissons ancestraux toujours en fonction
  • observer et caresser les anguilles sacrées aux yeux bleus (les vieilles anguilles peuvent atteindre 70 ans et ont pour la plupart la cataracte, d’où les yeux bleus)❤️❤️
  • admirer les lagons depuis le belvédère de Maroe
  • visiter la maison du paréo chez Nathalie
  • visiter une plantation de vanille
  • découvrir le Motu Trésor et le Musée du coquillage (le propriétaire a un discours bien rodé et ne laisse pas tellement l’opportunité à Chacha de poser des questions – utile pour reconnaitre les coquillages dangereux voire mortels présents en Polynésie) 
  • boire un verre avec les locaux au Yacht club en toute simplicité
  • voir Chacha se faire plein de copains et copines et jouer comme un petit fou (les numéros sont échangés ☺️)❤️❤️❤️
  • s’étonner devant la simplicité de l’aéroport de Huahine

Raiatea : île très mignonne avec de belles énergies

  • admirer le magnifique lagon ❤️❤️❤️
  • s’extasier devant les montagnes verdoyantes ❤️❤️❤️
  • faire le tour de l’île en voiture ❤️❤️❤️
  • observer les jolies fresques du centre ville
  • admirer le port de plaisance de Raiatea, le plus important de Tahiti et ses iles avec des magnifiques bateaux❤️
  • ressentir les énergies et admirer le Marae Taputapuatea, le plus vaste de Polynésie et inscrit au patrimoine de l’UNESCO ❤️❤️❤️
  • s’arrêter à chaque point du vue pour observer la magnifique végétation et les lagons turquoises
  • attraper une méga grosse noix de coco dans un arbre❤️
  • admirer l’îlot « cocotiers »
  • visiter le jardin botanique
  • observer des bébés anguilles sacrées ❤️
  • passer une soirée dans la piscine avec Sophie et Patrice, les propriétaires de notre fare ainsi que leur amis présents❤️
  • naviguer en kayac, en compagnie d’un guide, sur la rivière Fa’aora, la seule rivière de Polynésie navigable ❤️
  • rencontrer et sympathiser avec Claire et Christophe, un couple français expatrié à Bora Bora❤️❤️
  • faire la randonnée des 3 cascades sous une pluie torrentielle avec les copains précités et notre guide – voisin, Joseph ❤️❤️
  • faire les boutiques dans la sympathique ville Uturoa
  • admirer un cours de danse tahitienne donné en pleine rue❤️

Taha’a en jet ski : lagon incroyable

  • s’initier à un nouveau moyen de transport, le jet ski ❤️❤️❤️
  • visiter la rhumerie Pari Pari
  • visiter une production de vanille❤️
  • observer la faune sous-marine❤️❤️❤️
  • pique niquer sur une ile déserte
  • faire du snorkeling et se laisser porter par le courant (assez fort) dans le magnifique jardin de corail ❤️❤️❤️
  • s’extasier devant les lagons vraiment indescriptibles avec une eau translucide
  • admirer les nombreux Motu de Taha’a dont celui de Koh Lanta❤️
  • chuter en jet ski et bien rigoler

Bora Bora : ile mythique à la beauté saisissante

  • fêter mon anniversaire dans un bungalow sur pilotis (un paradis sous l’eau et sur l’eau) ❤️❤️❤️❤️
  • profiter de la chaleur et du soleil dans l’un des plus beau lagon du monde (couleur bleutées quasi-irréelles), sans touriste et sans bateau ❤️❤️❤️❤️
  • observer la faune sous-marine (beaucoup de poissons flutes) depuis la dalle en verre de notre bungalow ❤️
  • faire du snorkeling sous notre bungalow ❤️
  • se promener sur la plage de sable blanc de Matira et observer un joli coucher de soleil ❤️
  • cheminer le long de la route avec un gros cochon ❤️❤️
  • contempler la palette infinie de bleus et de verts des lagons ❤️❤️❤️
  • faire le tour de l’île en Va’a, une sublime pirogue polynésienne à balancier et observer la beauté des fonds marins avec les oiseaux au dessus de nos têtes (on recommande vraiment Lagoon service) ❤️❤️❤️❤️
  • nager avec deux raies Manta, élégantes et majestueuses ❤️❤️❤️❤️❤️
  • caresser des raies pastenagues toutes douces et nager en leur compagnie ❤️❤️❤️❤️
  • observer une murène ❤️❤️
  • nager avec les requins à pointe noire de l’autre côté de la barrière de corail ❤️❤️❤️
  • observer de nombreux poissons qui nagent en total harmonie à côté des requins ❤️❤️❤️
  • faire du snorkeling dans un jardin de corail et observer de nombreux poissons plein de couleurs ❤️❤️❤️
  • écouter notre guide chanter au son du ukulélé ❤️❤️
  • se réveiller avec notre petite tortue imbriquée qui nage devant notre bungalow chaque matin ❤️❤️❤️❤️❤️
  • randonner sur le Mont Popoti en compagnie de Claire, Christophe et leur toutou ❤️❤️❤️❤️
  • observer les lagons depuis les hauteurs, c’est encore plus impressionnant, c’est juste Waouh !!! ❤️❤️❤️❤️
  • faire le tour de l’île en E-Moke, une voiture électrique au look mythique, pas de porte, décapotable et très amusante à conduire ❤️❤️❤️❤️
  • observer les canons et bunkers américains de la seconde guerre mondiale
  • faire le tour de l’ile dans un sens puis dans l’autre ❤️❤️❤️

Nos difficultés rencontrées

  • politesse : malgré la très grande politesse des polynésiens, nous avons (Chacha et moi) tout de même eu droit à un très joli doigt d’honneur à Huahine de la part d’un jeune garçon qui sirotait gentiment son énorme soda alors que nous regardions papa droner. On s’est regarder avec Chacha pour être sur de ne pas avoir halluciné mais non 😳, c’était bien un doigt d’honneur 🖕. Merci l’ami !
  • annulation de vol : apprendre que la Polynésie prolonge sa fermeture des frontières et que notre vol Qantas du 3 avril 2021 pour Los Angeles est annulé😭.
  • agence de voyage : suite à mon article sur notre slow travel à Tahiti, je devais vous tenir au courant dans cet article si j’avais bien fait d’avoir fait confiance à l’employée de l’agence… Et bien pour tout vous dire, je ne crois pas. Elle a accumulé les bourdes. Elle ne nous a pas transmis les nouveaux horaires pour notre vol de Huahine à Raiatea (on vous conseille de regarder la veille en cas de changements d’horaires car c’est monnaie courante chez Air Tahiti). Résultat, c’est un employé de l’hôtel qui nous a informé que notre chauffeur était déjà là (3h d’avance). C’est donc en urgence que nous avons du faire nos valises et quitter notre bel hôtel sans pouvoir prendre notre petit déjeuner à 60 euros tout de même. Heureusement, que nous avions pris le transfert avec l’hôtel sinon nous aurions loupé notre vol. Merci Madame 😡 !
  • mauvaises odeurs : nous avons du attendre notre avion (qui avait une heure de retard) dans l’odeur nauséabonde de poissons pourris à l’aéroport de Bora Bora 🤢. Pas très romantique !
  • excursions : nous avions réservé une excursion sur l’ile de Taha’a, en pirogue polynésienne, laquelle a été annulée la veille sous prétexte qu’ils ne souhaitent pas sortir un bateau pour 3 personnes. Il faut être minimum 4.
  • noix de coco : faire attention aux chutes de noix de coco durant tout le séjour 🥥⚠️ .
  • tortue imbriquée : apprendre que la tortue est un met très apprécié des polynésiens et qu’elle est une grande victime de la pêche. On s’est bien gardé de dire qu’on avait une jolie tortue près de notre bungalow à Bora Bora qui nous rendait visite chaque matin 🤫.
  • raies de Bora Bora : apprendre que les dards des raies de Bora Bora sont retirés par sécurité pour les touristes 😣.

Nos fausses bonnes idées

Plantes exotiques urticantes : pris sous une grosse averse, papa a arraché une grande feuille lors de notre randonnée des 3 cascades à Raiatea afin que Chacha l’utilise comme parapluie. 5 min après, Chacha s’est plaint de brulure un peu partout et papa a senti des picotements dans ses mains. Notre guide nous a dit que c’était une plante toxique et qu’il ne fallait pas la prendre. Trop tard 😱!!! Les apprentis baroudeurs ont encore frappé 😬. Heureusement, tout est rentré dans l’ordre après une bonne douche chaude. Papa s’en ai beaucoup voulu mais c’était pour la bonne cause.

Nos petites victoires

  • Koh Lanta : se prendre pour des aventuriers de Koh Lanta à ouvrir nos noix de coco sans machette et la rapper à l’aide d’une coquille de bénitier lors de notre pause déjeuner sur une petite ile déserte près de Taha’a (juste à côté du véritable lieu de tournage de Koh Lanta) 🌴.
  • surclassement : apprendre le jour de mon anniversaire que nous serons surclassés dans un bungalow sur pilotis à Bora Bora pour les 3 prochains jours 🥳
  • Feng shui : avoir eu l’opportunité de faire une expertise Feng Shui à Bora Bora 💫
  • excursion : n’ayant pas pu visiter l’ile de Taha’a en Va’a, nous l’avons faite en Jet ski !

Coin culinaire

Restaurants : nous ne recommandons pas le restaurant de l’hôtel Maitai polynesian Bora Bora – les petits déjeuner n’étaient pas très frais. Le rapport qualité prix inexistant. Quant aux repas du midi, nous avons commandé une pizza qui n’était pas bonne. Le restaurant du Maitai La Pita à Huahine nous a fait de la bonne cuisine mais c’est cher. Nous avons testé un bonne roulotte à Huahine mais on a zappé le nom. Si ca peut vous aider, la roulotte est tenue par un Rae Rae (homme douceur).

Nourriture : nous avons privilégié les casse croûtes durant ce séjour. On a fait nos courses au village de Fare et profité du petit frigo de notre chambre bien pratique. On a pu gouter une sauce wasabi super bonne, made in USA. A Raiatea, nous avons profité de notre appartement pour cuisiner et à Bora Bora, nous avons eu la chance d’être invité à manger chez Christophe et Claire. Nous avons également fait nos courses à la petite épicerie du coin.

Green attitude : assez facile de manger végétarien

Eau : on est parti du principe qu’elle était non potable donc on a filtré l’eau par précaution.

Spécialités culinaires : nous avons mangé essentiellement des fruits qui sont un véritable délice, entre autre carambole, pamplemousse vert, papaye, goyave, citron vert, pastèque, ramboutan (offert par les locaux), uru, pitaya, noix de coco, banane, ananas, melon 🍍🍈🍌😋

Coin lessive

Lessive à la main à Huahine – Sophie du fare Sofpat nous a proposé de nous faire une machine (volontiers 🙏)

Coin Feng Shui, bien-être, déco et légendes

Légende : pour connaitre les légendes des îles, je vous invite à surfer sur le site Tahiti héritage , cela m’évitera de raconter des bêtises car je n’ai pas tout retenu. On a adoré la légende des anguilles et de Pi’hioro.

Feng Shui : Bora Bora aura été une belle expérience Feng Shui. Non seulement, j’ai eu l’opportunité d’y faire une expertise Feng Shui mais en plus, j’ai pu expérimenter la vie sur pilotis. Au delà du fait que dormir dans un bungalow sur pilotis est un must, que la vue est imprenable, qu’on se réveille et se couche au doux son des vagues, qu’on a un ponton avec un accès privatif à l’eau et que ça reste une expérience inoubliable, j’ai trouvé cela également déstabilisant. En effet, non seulement le bungalow bouge avec le vent mais le son des vagues et le fameux vent m’ont pompé de l’énergie. J’avais un manque d’ancrage à la terre et par moment en voyant les vagues remuer alors que moi j’étais immobile au dessus de l’eau, ma tête se mettait à tourner en essayant de trouver une logique là dedans (normalement ça tangue sur l’eau, alors que là ça tangue pas ???? 🤯). Pour conclure, je pense que pour un court séjour, c’est top mais pour y vivre à long terme c’est NO Feng Shui.

Huiles essentielles : pour ceux qui nous suivent, vous savez que je suis une adepte des huiles essentielles. J’ai été très heureuses de voir un arbre Ylang-Ylang dans le jardin botanique de Raiatea et de pouvoir sentir la très bonne odeur de ses fleurs.

Décoration : les objets décoratifs sont principalement fait avec des produits naturels et le résultat est souvent très beau. Nous avons pu assister au processus de fabrication d’un paréo peint à la main avec un procédé de séchage au soleil pour bien fixer la couleur.

Variation du poids de nos sacs à dos

Plus de poids : achat de paréo et de bâton de vanille à Huahine – achat de deux maillots de bains réversibles made in Tahiti dans la boutique Te Fare à Raiatea – anti-moustique naturel, du miel, des épices (gingembre – curcuma) et de la vanille en poudre unique et précieuse de Taha’a – merci à Claire de m’avoir offert une jolie chemise qui provient de sa boutique à Bora Bora, MAHANABORA.

Nous ne pouvions pas passer à côté d’un achat de vanille considérée comme la meilleure au monde et des bonnes épices pour faire de savoureux jus ou plat pour le plaisir de nos papilles dès notre retour. Toutefois, pas de perle ramenée dans nos souvenirs pour des raisons persos.

Moins de poids : —

Le monde de Chacha

Ecole : un peu d’école à Bora Bora – Chacha progresse bien – il rechigne moins

Jeux – activités – humeurs :

  • surexcité de jouer avec Raphaël et Tess dans la piscine ainsi que dans le jardin de l’hôtel de Huahine
  • fier de nager de mieux en mieux
  • amusé d’ouvrir les noix de coco, trouver ses deux yeux, sa bouche afin de la prendre dans le bon sens et lui asséner un coup sur le haut du crâne pour qu’elle se casse en deux
  • joyeux de voir de nombreux poissons flutes
  • inspiré en voyant ma couronne de fleurs
  • surexcité à la vue des nombreuses anguilles sacrées
  • impressionné par la collection de coquillage du Motu Trésor et des cônes mortels
  • amusé d’avoir une feuille en guise de parapluie
  • triste d’avoir les mains et le dos qui brulent à cause de la plante exotique
  • ravi d’avoir fait la randonnée des 3 cascades déconseillée au moins de 8 ans
  • enjoué de faire du jetski
  • satisfait de la conduite de papa en jet ski malgré une chute rigolote
  • créatif en ouvrant une noix de coco sur une île déserte
  • égayé de voir autant de poissons dans les lagons
  • plein d’enthousiasme à la vue de la raie Manta
  • plein d’énergie en grimpant le Mont Popoti avec toutou Chico
  • tranquille en voyant tous les requins à pointe noire
  • passionné en faisant du snorkeling dès que possible avec papa
  • plein d’entrain en voyant une bébé anguille sacrée dans une rivière
  • aux anges en caressant les raies
  • heureux de dormir dans un bungalow au dessus de l’eau

Missions de Chacha : nous dire s’il a un petit bobo même juste un petit bouton qui saigne – ne rien ramasser par terre (pas facile du tout, il veut tout ramasser) – redoubler de vigilance lors du snorkeling ou baignade face aux oursins, murènes, méduses, poissons pierre et coquillage en forme de cône – ne pas marcher pieds nus

Moment d’inconfort : la rando des 3 cascades avec sa brulure des mains et du dos après avoir touché une plante toxique (pas de sa faute), grimper sur les troncs d’arbres mouillés, les pierres glissantes, gérer la pluie torrentielle, c’est raide, ça glisse, il doit descendre avec des cordes, bref… de vraies difficultés qu’il a réussi à gérer avec brio.

Papa

Humeur de papa : satisfait de peaufiner sa technique d’ouverture de noix de coco – impressionné de voir les côtes très peuplées contrairement à l’intérieur des îles qui reste sauvage avec des sommets montagneux incroyable et des vallées luxuriantes – passionné par le monde sous-marin – ébloui par les nuances de bleus des lagons – aux anges lors de ses séances de snorkeling – de bonne humeur durant tout le séjour – surexcité en jet ski – aux anges devant la raie Manta – enchanté par le choix de nos logements – coup de cœur pour Bora Bora

Missions de papa : chauffeur – photographe – vidéaste – youtubeur – cuisinier – guide

Moment d’inconfort : culpabiliser d’avoir donné une plante urticante à Chacha pour le protéger de la pluie (s’en ai voulu pendant un moment) – se sentir désolé de nous avoir fait tomber en jet ski (pas grave, on a bien rigolé et il a trop assuré pour une première 💪)

Maman

Yoga : 4 séances

Humeur de maman : aux anges en écoutant les musiques tahitiennes – pleine d’admiration en voyant les chiens baroudeurs qui déambulent le long des routes en toute confiance – émerveillée en voyant papa et Chacha heureux de faire du snorkeling et jouer dans la piscine – pleine de gratitude en voyant le bleu des lagons – reconnaissante auprès d’Henri pour sa belle couronne – fascinée et reconnaissante lors de notre sortie de Bora Bora avec Lagoon service – transportée de joie en nageant avec les raies et en les caressant – contente de faire des rencontres avec des expatriés – fière de mon Chacha lors de la rando des 3 cascades – émerveillée devant la raie Manta – heureuse de ne pas avoir eu froid de tout le séjour (failli sur le Va’a de Bora) – aux anges en voyant notre tortue imbriquée de Bora au réveil – émerveillée par les fleurs tropicales qui sont partout – contente de ne pas avoir visité de ferme perlière ni même ramené une jolie perle en souvenir – pure moment de gratitude à Bora lors de notre dernier petit déjeuner – coup de cœur pour Raiatea, on y trouve tout ce qu’il faut, il y a des jolies maisons avec des jardins entretenus et visibles depuis la route ceinture. Bien souvent, sur les autres îles, on voit principalement des petites bicoques faites de bric à brac ainsi que des morceaux de tôles en guise de maison et les jardins ne sont pas bien entretenus. De plus, à Raiatea, il y a de très bonnes énergies.

Missions de maman : jouer encore plus avec Chacha – nourrir les chiens du quartier dès que possible – gérer le quotidien et le contact avec les locaux – maitresse d’école – tenir le blog – trouver les activités à faire – gérer les prochaines étapes du voyage suite à la prolongation des fermetures de frontière

Moment d’inconfort : mal aux fesses dans l’avion d’Air Tahiti – attristée d’apprendre que les tortues sont mangées en Polynésie et que les dards des raies sont retirés pour la sécurité des touristes – apprendre que l’on ne pourra pas partir directement à Los Angeles mais que l’on devra se taper 45 h d’avion, passer minimum 14 jours au Mexique et dépenser 2000 euros de billets d’avion en plus avant de pouvoir retrouver notre jolie ville de L.A.

Réflexions du moment

La gentillesse des polynésiens : nous sommes heureux d’avoir gouté au son du Ukulélé, au sourire et à la bienveillance de la population, à une couronne de fleurs et aux colliers de coquillages. Merci pour ces belles intentions et traditions.

Conversations et remerciements

Moanna adventure tour avec Henri comme guide qui nous a fait découvrir sa culture et les traditions de l’île de Huahine. Merci à lui d’être allé cueillir des fleurs durant 45 min et à sa femme d’avoir pris 15 min de son temps à confectionner ma belle couronne.

Un énorme merci à Claire et Christophe de m’avoir fait confiance, de nous avoir emmené sur le Mont Popoti, de nous avoir invités à manger et de nous avoir recommandé Lagoon Service pour notre excursion en Va’a à Bora Bora.

Un immense merci à Lagoon Service d’avoir accepté de sortir une pirogue à balancier en ces temps de fermeture des frontières juste pour nous 3 alors que tous les autres prestataires avaient refusé de sortir s’il y avait moins de 4 personnes. Merci beaucoup Patrick de nous avoir fait profiter de cette inoubliable excursion privative sur le lagon de Bora-Bora à un prix résident de surcroît ! Encore merci 🙏, nous ne pouvons que recommander Lagoon service pour sa belle philosophie et son envie de satisfaire le client en toute circonstance.

Les tops 😀

  1. la beauté des lagons
  2. l’incroyable faune sous-marine
  3. la nature sauvage peu modifiée par l’homme
  4. la gentillesse des polynésiens

Les flops 😕

  1. les moustiques de Huahine
  2. manque de professionnalisme de l’agente de voyage
  3. le restaurant du Maitai Bora Bora

Vivre ici

Oui :

Non : la vie insulaire n’est pas faite pour nous

Moments inoubliables

Nos Waouhhhh par millier devant la beauté des lagons – explorer le lagon de Taha’a en jetski – dormir dans un bungalow sur pilotis – nos randos avec Claire et Christophe – admirer les polynésiennes porter de belles couronnes – côtoyer une population bienveillante et très polie – s’extasier devant notre tortue imbriquée depuis notre pilotis à Bora – écouter la musique tahitienne – notre journée Va’a dans le lagon de Bora Bora

Budget

Séjour de 12 jours pour 3 personnes (2 adultes et 1 enfant)

Hébergements : 2050 (186 euros petit déjeuner compris / nuit)

Transports (avions et location de voiture) : 860 euros (78 euros / jour)

Nourriture : 334 euros (30 euros / jour)

Activités : 612 euros (55 euros / jour)

Moyenne journalière : 349 euros / jour

Moyenne journalière par personne : 116 euros / jour

Coût total du séjour : 3856 euros

Phrases mythiques

Papa : J’ai besoin de vacances

Maman : euh chéri, on est à Bora Bora 😅

Ces îles nous auront offert une parenthèse paradisiaque !

Mauruuru et nana les îles Sous-le-Vent 👋

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s