Chacha au Mexique

Amérique du nord, Pays visités

Quintana Roo – Yucatan

Depuis notre séjour en Polynésie, nous souhaitions vraiment (mais alors vraiment!!!) retourner aux USA. Toutefois, nous avons du changer un peu nos plans car les frontières se sont fermées et notre vol Papeete – Los Angeles a été annulé.

Seule solution pour continuer le voyage, prendre un vol pour Paris avec un motif impérieux (retour au domicile principal en l’occurrence) 😕 puis rejoindre un pays d’Amérique du Sud/centrale pour y séjourner 14 jours au minimum. Nous avons choisi la solution de passer le temps nécessaire au Mexique, en transitant par Madrid, pour ensuite aller aux États-Unis 🤠.

Après 45 h de vol au départ de Tahiti, nous voilà débarqués à l’aéroport de Cancun. Nous avons été accueillis comme des stars 😎 au milieu des paparazzis. Ah non, en faite c’est juste la centaine de chauffeurs de taxi qui nous acclament pour qu’on choisisse leur carrosse 😅. Désolé Messieurs, notre voiture de location nous attend un peu plus loin sur le parking. C’est parti pour un road trip 🚘 de 16 jours dans la région de Quintana Roo et du Yucatan.

A vrai dire, nous n’attendions pas grand chose de ce pays alors il nous a été très difficile de nous projeter dans un itinéraire 🤯. De plus, le jet lag (3 jours pour s’en remettre), la période de « Spring Break » (tourisme de masse), la chaleur atroce (pas sans conséquence sur mon humeur), l’état de notre voiture de location (très peu confortable) et l’état de nos estomacs (légèrement dérangés 😅) ont grandement calmé nos ardeurs.

Cependant, nous nous sommes tout de même prêtés au jeu de la découverte du pays et cela nous aura conduit vers quelques belles surprises 😄.

Place au traditionnel bilan de nos 17 jours au Mexique (du 5 au 21 avril 2021) :

Souvenirs en quelques mots

soleil – chaleur extrême – mer chaude et turquoise – temples Maya – Cenote (piscine naturelle) – refuge de Holbox – mer des Caraïbes – Golf du Mexique – ruines Maya – temple de Muyil – Sian ka’an – guacamole – tacos – fajitas (pas bonnes) – tourisme de masse – flamants roses – crocodiles – lac rose – sable blanc – villes typiques – maisons colorées – nature sauvage – aridité – désert – jungle – Tulum

Nos bonheurs animaliers

Animaux terrestres observés : flamants roses – petits hérons bleus – spatules roses – garza morena – frégates – aigrettes blanches – balbuzards – ibis blanc – pélicans café – singes hurleurs – hérons verts – hirondelles de mangrove – mouettes – bb piverts – iguanes – lézards – corbeaux – chauves-souris – tortues

Animaux marins observés : poissons flutes – crocodiles (2 espèces) – raie aiguille – poissons chats

Animaux caressés : chiens et chats

Aparté sur le refuge animalier de Holbox 💕: nous avons eu un énorme plaisir à caliner et promener les chiens au bord des plages de Holbox. Nous avons fait un don et acheté un collier pour Dior, notre chienne, pour aider le refuge. Nous avons eu un accueil chaleureux et nous avons immédiatement senti la bienveillance des soignants et des bénévoles. De très belles énergies sont présentes dans ce refuge ✨. N’hésitez pas à offrir un peu de votre temps et de l’amour à ces petits anges 🐾 si vous visitez l’île de Holbox. On vous recommande à 1000 %. Les chiens sont vraiment très gentils. Cette activité a été très enrichissante et reste notre plus beau souvenir du séjour ❤️ (c’est pour dire 😀…).

Nos indispensables

Equipements : vêtements légers – lunettes – casquettes

Pharmacie : Tiorphan pour enfant afin de soulager le ventre de Chacha – Tiorphan durant une journée pour maman car un peu trop mal au ventre – huiles essentielles One Guard au quotidien – huiles essentielles ZenGest – Daphalgan pour Chacha suite à ses douleurs articulaires dûes à la croissance.

Affaire manquante dans la valise : une clim portable contre cette chaleur de désert insupportable – une glacière pour garder l’eau fraiche

Nos maisons

Genre : appartement – appart’hotel – hôtel – pousada

Les conditions : assez bon accueil – bruyant dans l’ensemble – lit double pas très large pour nous 3 ou 2 petits lits double – volets sans fenêtre mais des rideaux occultants – pas de baignoire – toujours du wifi (pas toujours une superbe connexion) – toujours des serviettes de toilette – pas toujours le petit-déjeuner compris – petits-déjeuners peu copieux et bof dans l’ensemble – kitchenette pas bien équipée à Tulum – une cuisine bien équipée à Cancun – pas toujours de l’eau chaude – toujours du savon – propre – bonne literie – pas toujours le droit de jeter le papier toilette dans la cuvette – pas toujours de frigo – toujours la climatisation – souvent des piscines qui donnent pas très envie – appartement à Cancun dans un quartier méga-sécurisé. Ça rigole pas !

Rythme du voyage

Moyen de déplacement : voiture de location (surtout ne pas oublier de télécharger la carte du Yucatan sur Maps.me pour l’utiliser comme GPS sans être connecté à internet, c’est très pratique) – bateaux (2 fois) – vélo – ferry – voiture de golf – avions

Durée des trajets : pas plus de 3h30 entre chaque étape, tous les 2 jours environ

Lieu, durée du séjour et appréciation :

  • Cancun, 2 nuits, Cosy, modern, spacious, minmalist, comfortable, fully equiped apartment (au top) ❤️
  • Tulum, 3 nuits, Castillo del Mar (pas très bon rapport qualité/prix)
  • Valladolid, 2 nuits, El Zaguan Colonial by GuruHotel (bruyant mais très propre et assez confortable)
  • Merida, 2 nuits, Hampton Inn by Hilton Merida (au top) ❤️
  • Rio Lagarto, 2 nuits, Posada El Perico Marinero (confort sommaire, bruyant mais bon rapport qualité/prix)
  • Holbox, 2 nuits, Hotel Casa Margot By Nah Hotels (bien mais bruyant et accueil un peu décevant)
  • Cancun, 3 nuits, Cosy, modern, spacious, minmalist, comfortable, fully equiped apartment (au top)❤️

Mode de réservation : booking pour les logements – voiture de location : réservée auprès de Yoan, un français qui a une agence sur Cancun (+529983003540), il nous a livré la voiture à l’aéroport, on a payé 100 euros de caution et la location par carte bancaire, signé un contrat vite fait bien fait, discuté assurance durant 5 min (10 % de franchises en cas de dommages ) et il n’est pas du tout regardant sur la carrosserie (sauf les jantes) – directement sur place pour les vélos et voiturette de Golf – contacté Marie (+524151192243) pour l’excursion Sian Ka’an qu’on nous a chaudement recommandé et qu’on recommande également

Rythme de vie : soutenu

Distractions et activités

Arrivée à Cancun (2 nuits) :

  • se remettre gentiment de notre long voyage entre les îles Marquises et Cancun (pas facile 😕)
  • diner avec les Follow the Sun, une famille de voyageurs rencontrée au Costa Rica (très belle soirée ❤️)

Tulum (3 nuits)

  • visite du site archéologique de Tulum construit en bordure de mer
  • s’amuser à trouver les iguanes qui se prélassent sur les vieilles pierres chaudes ❤️
  • apprécier les couleurs du Gran cenote aux mille nuances de vert et bleu (un gouffre naturel qui se remplit avec l’eau de pluie)
  • se baigner dans l’eau froide au milieu des tortues d’eau douce et des poissons ❤️
  • découvrir la zone hôtelière de Tulum ultra tendance, située côté plage ❤️
  • boire un verre dans la posada Margarita (cadre paradisiaque et verdoyant) pour profiter de la vue sur mer et palper l’ambiance bobo chic de la zone hôtelière ❤️ (Bof pour l’ambiance, splendide pour la déco parfaite)
  • admirer la décoration et les aménagements des hôtels et boutiques ❤️
  • observer les gens se déplacer en vélo vintage
  • visite de la réserve de biosphère Sian Ka’an avec Marie, notre guide francophone ❤️❤️
  • balade en bateau sur le lagon de Muyil pour rejoindre un petit canal naturel construit par les Mayas à travers les mangroves
  • prendre le bateau jusqu’à la « Entrada Boca Paila »
  • enfiler nos gilets de sauvetage en mode couches culottes pour flotter et se laisser porter par le courant dans l’eau bien fraiche
  • continuer la navigation jusqu’à la mer des Caraïbes
  • observer des cenotes à l’intérieur d’une lagune avec son cercle lisse à la surface de l’eau
  • observer plein d’animaux et connaitre leurs caractéristiques grâce à Marie

Site archéologique de Muyil :

  • se balader dans la jungle de Muyil après le pique-nique
  • cheminer dans la jungle sur un ponton en bois
  • grimper sur un view point et observer la jungle depuis en haut
  • observer les arbres assez petits à cause du sol calcaire (les arbres doivent aller chercher l’eau très profondément et n’ont plus assez de force pour pousser en hauteur)
  • apprendre énormément de chose sur les civilisations aztèques et mayas ainsi que sur l’écologie de la région ❤️
  • explorer les structures de Muyil, un site archéologique d’une ancienne cité Maya datant de 350 avant Jésus-Christ qui se trouve au milieu des mangroves de Sian Ka’an (site impressionnant, coup de cœur et de belles énergies) ❤️❤️❤️
  • découvrir l’arbre toxique Chechen et son antidote l’arbre Chaca à l’écorce rouge

Continuer notre route vers un Mexique plus authentique et abordable….

  • visite du site archéologique de Coba durant le trajet pour Valladolid (site très bien aménagé – le parking est sécurisé pour y laisser les affaires dans le coffre)❤️❤️
  • louer des vélos et circuler au milieu des piétons et des triporteurs (taxi vélo)❤️
  • contente de voir Chacha enjoué de refaire du vélo

Valladolid, 2 nuits : (ville haute en couleur)

  • visite du parc apicole Xkopek, un parc naturel familial
  • découverte de 5 sortes d’abeilles endémiques en plus d’une espèce dite européenne, Xnuk, Limon Kaab, Sakxik, Tanka et la Melipona qui ne ressemble pas du tout aux abeilles de chez nous
  • participer à une dégustation de miel avec une explication sur la texture, le goût et ses bienfaits
  • petit tour à la boutique et achat de quelques souvenirs
  • visite du cenote de Suytun ❤️
  • petite photo souvenir avec des locaux déguisés en habit traditionnel Maya
  • baignade dans 2 très jolis cenotes
  • déambuler dans la ville de Valladolid autour de la place centrale
  • s’imprégner de l’ambiance de cette ville accueillante en observant la population, en admirant la fontaine, les bâtiments et maisons traditionnelles aux crépis colorés et aux tons harmonieux ❤️
  • faire un tour dans les jolies boutiques de déco au marché artisanal
  • visite du site archéologique de Chichen Itza avant d’arriver à Mérida
  • admirer la splendide pyramide du nom de « Templo de Kukulcan »
  • s’extasier devant le magnifique temple « El Castillo », haut de 24 mètres, composé de 4 faces comportant chacune un total de 365 marches ❤️❤️
  • observer tant bien que mal les autres édifices de la cité sous une chaleur atroce

Mérida (2 nuits)

  • profiter de notre bel hôtel et se reposer (maman, moi ✌️, en a bien besoin)
  • parcourir en voiture une quarantaine de point pour admirer la ville la plus sûre du Mexique et son centre historique en pompant sur l’itinéraire du bus touristique 😆
  • observer les belles ruelles qui s’entremêlent, les jolies maisons aux façades colorées, les petites places qui invitent au farniente et les bâtiment bas (surprenant pour une ville)
  • admirer les églises, les parcs, les monuments, les grandes avenues et deux jolies maisons dont les plans architecturaux ont été ramenés de France (les « casas gemelas »)
  • faire un petit détour par la ville d’Izamal avant d’arriver à Rio Lagartos
  • succomber au charme de ses superbes ruelles toutes peintes en jaune ocre, ma couleur préférée ❤️❤️
  • admirer le superbe rendu de cette ville bien tranquille et bien jaune 😆
  • gravir le temple maya Kinich Kakmou

Rio Lagartos (2 nuits)

  • découvrir un petit village de pécheurs qui donne sur une lagune dans le Golf du Mexique
  • observer son phare moderne et ses petites ruelles désertes
  • visite du parc naturel « reserva Ria Lagartos »
  • à l’aide d’un guide, naviguer durant plusieurs heures à la recherche d’animaux
  • observer une panoplie d’oiseaux, pélicans, rapaces, frégates, cormorans, hérons, crocodile ❤️
  • se baigner dans de l’argile (bof)
  • se reposer quelques instants sur une plage déserte
  • admirer les flamants roses ❤️❤️❤️
  • observer un lac de sel rose❤️

Holbox (2 nuits)

  • visiter l’ile d’Holbox ❤️❤️
  • se rendre au refuge animalier de Holbox, un centre qui récupère les animaux qui ont été maltraités ou blessés
  • caresser, dorloter, papouiller, donner plein d’amour à ces adorables toutous ❤️❤️❤️❤️
  • promener Peka, Vanille et Cannelle ❤️❤️❤️❤️
  • visiter l’ile en voiturette de golf
  • se rendre de la Bonita playa à la playa de Punta cocos en passant par les petites ruelles sympathiques et animés
  • se baigner dans le Golf du Mexique ❤️
  • observer les innombrables et magnifiques mouettes ❤️
  • câliner les chiens du refuge et promener une seconde fois Vanille, Peka, Cannelle et cette fois-ci Mérida ❤️❤️❤️❤️
  • dire au revoir à tous les toutous du refuge, faire un don et acheter un petit souvenir
  • prendre le ferry et retrouver notre voiture de location laissée dans un parking privée

Retour dans notre appartement à Cancun (3 nuits)

  • rencontre de Christophe, Sylvie et leurs enfants Anouk et Sacha, une famille de voyageurs que l’on suit avec grand intérêt depuis le début de leurs aventures (très belle journée ❤️)
  • partager la journée ensemble devant un bon repas préparé par papa
  • finir la journée à la piscine
  • admirer Chacha s’amuser comme un fou avec son copain et sa copine
  • préparer la suite de notre voyage aux States et s’imprégner un peu de notre déclaration d’impôts française

Nos difficultés rencontrées

Orbitz : suite au jet lag causé par notre long périple, nous avons carrément oublié d’annuler nos billets annulables dans les 24h chez Orbitz. Nous avons tenté l’annulation au bout de 26h et ça a fonctionné parfaitement. OUF, tant mieux car papa était très fâché 😤 contre lui-même.

Site archéologique de Tulum : le début de visite s’est avéré compliqué. Les ruines sont prises d’assaut par les touristes et nous ne sommes plus tellement habitués à tant de monde 😬. Nous avons du faire la queue durant 45 min en plein soleil (35°) tôt le matin pour acheter nos billets 🥵. Il y avait beaucoup de monde sur le site et il nous a été très difficile de nous imprégner des lieux et nous plonger dans le monde Maya. Heureusement, les iguanes mexicains, avec leurs épines sur le dos, sont adorables. Ils nous auront bien divertis.

Tulum : désillusion et impression mitigée. Je me réjouissais de découvrir cette petite ville « éco-chic » aux hôtels à la déco super tendance au bord de plage. Finalement, vu la cherté de l’endroit, nous avons opté pour un appart’hôtel près de la ville et on a surtout cheminé sur l’artère principale où se trouve des boutiques et des restaurants. Cette artère fait aussi office d’autoroute avec sa deux fois deux voies donc pas très agréable 😕. Il y aussi beaucoup de pollution sonore due aux chantiers car c’est une grande zone en construction de part sont attrait touristique. Les immeubles modernes y poussent comme des champignons. C’est un peu chaotique et très peu harmonieux. Les plages sont réservées pour la plupart aux hôtels haut de gamme donc pas idéal pour les voyageurs en mode aventuriers comme nous mais parfait pour un séjour en mode farniente ou yogi friqué. Le côté très américanisé avec les touristes qui vont avec, privent clairement la ville de son authenticité. On ne se croyait pas du tout au Mexique. Pour accentuer le tout, nous y étions durant le « Spring Break » et il nous a été difficile de trouver un bon logement, pas trop cher, dans un coin si touristique. Concernant la zone hôtelière, nous avons pris un verre dans le bar d’un hôtel de luxe en bord de plage et nous avons constaté que Tulum est victime des échouages en masse d’algues brunes invasives et malodorantes, les fameuses sargasses (revers du tourisme de masse certainement). Bonjour l’odeur lorsqu’on se promène près de la plage 🥴 et ça décrédibilise grandement l’image paradisiaque qu’on se fait des plages de Tulum !!! Ah oui, et j’oubliais les parkings à 200 pesos pour n’importe quelle petite visite !!! Pour finir, l’ambiance bobo chic ou plutôt « bouche pincée cul serré » (comme j’aime à le dire) qui y règne n’a pas tellement mis papa à l’aise. Il ne se sentait de toute évidence pas trop à sa place 😅. Habituellement, j’adore m’inspirer des lieux un peu hippie chic, des endroits prisés par les yogistas, les fashionistas, les veggystas, mais là, ça ne l’a pas fait 🤷‍♀️. Pas d’inspiration… Pas de coup de cœur. Surement une overdose de « m’as-tu vu attitude » au m2. Ou ce n’était peut-être pas le bon moment tout simplement ? J’aimerais te laisser une seconde chance Tulum et revenir te visiter dans d’autres circonstances ! Toutefois, j’ai la forte sensation que cette ville souffre énormément du tourisme de masse et que notre premier passage était déjà de trop 😔.

Animaux : lors de notre excursion à Sian Ka’an, nous n’avons pas eu la chance de voir des lamantins. On était très déçu.

Les routes : ces grandes routes en lignes droites désertiques, pas éclairées et bordées de petits arbres, nous ont rappelé à maintes reprises notre braquage en Colombie 🥺. On n’était pas très à l’aise. De plus, les nombreux contrôles de police ne nous ont pas rassuré plus que ça, bien au contraire. En effet, la police mexicaine est connue pour raquetter parfois les touristes en prétextant des infractions non commises… Pour finir, nous avons vu beaucoup d’incendie le long des routes et nous avons très souvent senti l’odeur d’animaux morts.

Petits tracas intestinaux : nous n’avons pas souhaité faire le tour de Mérida en Guagua (une sorte de joli trolley coloré) car nos estomacs n’étaient pas au top. Dommage, car j’en avais très envie.

Site fermé : musée du monde Maya fermé à cause de la pandémie…pfff 😔

Chaleur : je n’ai pas réussi à faire la visite complète du site de Chichen Itza car il faisait beaucoup trop chaud 🥵. J’étais à la limite du coup de chaleur malgré une bonne hydratation et je commençais à voir les étoiles. J’ai du m’allonger sur un banc pendant 45 min à l’ombre d’un arbre. Les fortes chaleurs ont grandement entaché notre séjour. Il nous a été difficile d’apprécier le moment présent. Même manger était un supplice parfois avec des nausées tellement on avait chaud. Même le téléphone de papa n’a pas bien supporté le chaud en mode GPS. On a du le garder sur les genoux.

Cancun : nous ne sommes pas sortis de notre appartement de Cancun tellement cette ville représente tout ce que nous fuyons en voyage.

Voiture de location : ayant fait le choix d’une voiture très peu cher (difficile à trouver durant le Spring Break) nous nous sommes retrouvés avec une voiture dont l’état général laissait à désirer et aux sièges très peu confortables. C’est pourquoi, nous avons fait le choix de renoncer à certains endroits comme Calakmul et ses chauves-souris ou encore Uxmal et Campêche. On a préféré ne pas faire trop la course contre la montre pour éviter de nous détruire le dos et devenir des haricots secs dans cette voiture sans climatisation 🥵 (à 40 degrés c’est l’enfer).

Nos logements : j’ai eu des envies de meurtre durant plusieurs nuits dans nos logements tellement c’était bruyant. Des touristes écoutaient la musique et ricanaient jusqu’à 3h du matin au bord de la piscine. Malgré nos multiples plaintes, le personnelle n’a jamais fait cesser les nuisances 🤬.

Nos fausses bonnes idées

Séjourner à Tulum pendant le Spring Break. Méga mauvaise idée ! Mais c’est quoi le Spring Break ? Ce sont des milliers de vacanciers américains qui affluent au Mexique pendant leur vacances de printemps (mars – avril) pour faire la fête à n’en plus finir. Résultat, trop de monde, trop cher, trop chiant.

Manger au restaurant. Méga over big mauvaise idée !!! L’eau est non potable comme dans la plupart des pays que nous avons visité jusqu’à présent. Toutefois, c’est le seul pays dans lequel nous avons été malade en mangeant au restaurant. Nous n’avons clairement pas supporté la nourriture de ce pays.

Nos petites victoires

Formalité douanière rapide ✌️

Holbox : mitigée au début puis conquise à la fin – cette île, c’est des routes cahoteuses avec de très gros trous, c’est beaucoup de véhicules et de camions présents alors qu’elle est réputée soi-disant sans voiture, c’est donc de la pollution par le bruit et les odeurs qui proviennent essentiellement des voitures de golf à essence et c’est aussi une gestion des déchets un peu compliquée. Pour revenir à ces petites voitures de golf présentent en masse sur l’île, c’est un bon moyens de se déplacer mais c’est tape-cul, bruyant et polluant. Je préférais ma E-Moke électrique de Bora Bora. Nous avons loué une voiturette pendant deux heures mais je n’en pouvais déjà plus au bout d’une heure tellement que c’est peu confortable. Sinon Holbox c’est aussi, pas beaucoup de moustiques au moment de notre séjour (heureusement pour nous), des logements moins chers que Tulum, une ambiance décontractée, des jolies plages, l’eau couleur émeraude, des touristes mais juste ce qu’il faut, la mer peu profonde et sans vague donc idéal pour se prélasser et barboter avec Chacha et surtout, un refuge animalier au top comme on en a rarement vu. Pour résumer, Holbox est notre plus belle découverte du séjour.

Arrêt pipi : aucun problème de ce côté-là car tu te déshydrates immédiatement après avoir bu donc pas d’envie de pipi incessante 😜

Pas d’arnaque✌️💪

Population accueillante 😊

Ambiance : replonger dans une ambiance de chasse au trésor et d’Indiana Jones dans les temples Maya 🗺️🧭

Coin culinaire

Restaurants : on a relativement bien mangé dans l’ensemble mais nos estomacs n’ont pas supporté la nourriture des restaurants. C’est le seul pays, en 10 mois de voyage, où nous avons été légèrement malades à cause de la nourriture. Sinon, on a adoré les burritos de chez « Burrito Amor » à Tulum et les pâtes à la sauce avocat d’un restaurant végan à Valladolid, le Kaat.

Nourriture : à Cancun et à Tulum, nous avons pu nous concocter de bons petits plats – pâtes au beurre, au pesto ou sauce tomate, concombres, carottes, avocats, épinards, bananes, ananas, fruits secs, noix de toutes sortes, œufs, thon et sardines en boite pour Chacha, fromage, pain de mie, chips

Green attitude : facile

Eau : non potable (on a acheté de l’eau en bouteille durant le séjour)

Spécialités culinaires : guacamole (horreur, malheur, ne jamais manger de crudité dans un pays à l’eau non potable) – tacos (bof) – fajitas (je préfère les nôtres)

Coin lessive

Nous avons pu faire des lessives en début et fin de séjour dans notre appartement de Cancun.

Coin déco, Feng Shui et bien-être

L’artisanat mexicain est sublime en particulier le macramé et la poterie 💗🤍.

Sur la route entre Tulum et Valladolid, il y a de très jolies boutiques. Il y a tout une ribambelle de jolies choses à ramener à la maison 💕.

La déco de la posada Margarita est ultra inspirante et les boutiques de vêtements de Tulum donnaient vraiment envie.

Variation du poids de nos sacs à dos

Plus de poids : une nouvelle peluche (Jerry la girafe) achetée pour Chacha à Valladolid, des housses de coussins pour maman ainsi qu’un hamac. Des legos à Cancun et des suspensions pour mes plantes en macramé – du miel et un collier pour Dior

Moins de poids : renvoie d’un colis de 10 kg depuis Paris (nos souvenirs de Tahiti)

Le monde de Chacha

Ecole : pas d’école au Mexique

Jeux – activités – humeurs : content de ne pas faire l’école – curieux de gouter à la gelée au citron – très déçu de ne pas avoir vu de lamantin – hyper content de nager dans les cénotes au milieu des poissons – ravi de barboter dans la mer à Holbox – d’humeur câline en promenant les chiens du refuge – aux anges en jouant avec ses copains à Cancun – curieux durant la visite des abeilles

Missions de Chacha : saluer et remercier les gens en Espagnol (il n’hésite pas à parler espagnol et à demander la cuenta !!!) – rester près de nous – garder une attitude positive – réussir à chuchoter (c’est pas encore gagné) – ne rien ramasser par terre et ne rien toucher lors des balades en forêt (c’est toujours pas gagné)

Moment d’inconfort : maux de ventre durant le séjour – triste de voir plein de poussins entassés dans une petite cage à Tulum pour la vente

Papa

Humeur de papa : a pratiqué (très très bien) la zen attitude durant ce séjour – heureux d’avoir vu de très beaux animaux – ébloui par les pélicans – stupéfait par la beauté de certains arbres le long des routes – satisfait de son séjour mais pas de coup de cœur

Missions de papa : traducteur – photographe – vidéaste – guide – Mcgyver au quotidien – gère les réseaux sociaux – gère les formalités d’entrée et sortie du pays – gère les humeurs de maman

Moment d’inconfort : stressé d’avoir oublié d’annuler nos billets Orbitz dans les 24h (heureusement, on a pu les annuler 26h après) – devoir aller à la réception de certains de nos hôtels pour demander le silence – gérer les humeurs de maman

Maman

Yoga : aucune séance (la chaleur et mon estomac un peu patraque ont eu raison de ma motivation)

Humeur de maman : pas emballée et épanouie durant quelques jours en partie à cause de la chaleur atroce présente du matin au soir – pas du tout dans le moment présent (pressée d’être au US) – aux anges avec les chiens du refuge d’Holbox – contente d’avoir vu des magnifiques flamants roses – heureuse d’avoir sauvé une tortue qui se trouvait au milieu de la route – ravie en présence de nos amis voyageurs

Mission de maman : planifier la suite du voyage – infirmière – essayer de rester positive – gérer le changement de nos RIB suisse, faire un Skype avec notre nouvelle banquière, devoir envoyer des mails à nos assurances et à nos employeurs

Moment d’inconfort : flippée de choper le Covid durant le séjour à cause du tourisme de masse et des nombreux regroupement de personnes – énervée et fatiguée à cause de nos logements bruyants, parfois ne pas pouvoir dormir avant 3h du matin – à la limite du malaise à Chichen Itza à cause des 40 degrés ambiants et des maux de ventre –  mal au dos à cause des sièges de notre voiture peu confortable – en stress durant 3 jours à l’idée d’avoir laissé nos affaires dans le coffre de la voiture pour se rendre sur l’ile de Holbox (parking sécurisé mais quand même) – revivre le braquage de Colombie lors de certains trajets