Chacha dans l’Ouest américain (1ère partie)

Amérique du nord, Pays visités

Californie (Joshua Tree – Route 66 – Désert de Mojave) – Arizona (Grand Canyon sud – Petrified Forest – Painted Desert – Meteor Crater – Glen Canyon – Lake Powell) – Utah (Monument Valley – Canyonlands – Arches)

Nous quittons le Mexique pour partir à la conquête des légendaires parcs nationaux de l’ouest américain ! À 10 mois de voyage, nous aspirions à vivre une expérience différente. Mais comment donner une touche singulière à notre périple 🤔? Et bien, nous avons loué un petit camping car (baptisé « Little Cloudy ») pendant 6 semaines et ce fut un pur bonheur.

Normalement, un voyage de cette envergure se prépare longtemps à l’avance, mais nous, nous n’avons rien préparé 😅 et je vous rassure, tout s’est très bien passé 🥳. On s’en est sorti d’une main de maitre grâce à notre Little Cloudy et un bon travail d’équipe.

Nous sommes partis de Los Angeles pour San Francisco en passant par 7 états différentes et en visitant une vingtaine de parcs. Un road trip en camping car de 7065 miles soit environ 11300 km à travers des paysages magnifiques, une faune incroyable et une météo étonnante mais toujours rayonnante ☀️.

On a beaucoup roulé, on a beaucoup marché, on a eu très chaud mais aussi très froid, on a côtoyé une nature hostile mais sublime et on a ressenti un immense sentiment de liberté !

Nous avons croisé de nombreux animaux sauvages tous les jours et ce fut chaque fois une grande émotion de les voir évoluer dans la nature. Vraiment merci les USA pour ces grands moments de bonheur que nous avons vécu sur ton territoire 🦅🙏.

Place au bilan de nos débuts d’aventures dans les parcs de l’ouest américain (du 21 avril au 2 mai 2021).

Souvenirs en quelques mots

Voyage riche – nouvelle expérience – camping car – nombreuses photos – sensations – salades – neige – chaleur – soleil – désert – vent – froid – grêle – lieux cultes vus sur grand ou petit écran – grands espaces – rencontres – gentillesse et curiosité des américains – animaux sauvages – richesse – forêts – pétroglyphes – arbres pétrifiés – cratères – balades – parcs nationaux – programme Junior Ranger – badge Junior Ranger – anniversaire papa – jumelles – pick-up – Wrangler – bus luxueux – bivouacs sublimes – route 66 – burger Delgadillo – liberté – grande route – vaste étendues – villages reculés – site mythique – calme – voie lactée – immensité – terres rouges – état sauvage – silence – paradis – solitude – nature sauvage – Amazing – So cute !!! – dunes – canyons – paysages de folies – air sec – randonnées – trails (promenade) – températures changeantes – nature extrême – trains de marchandises gigantesques – fleurs colorées – rives rocailleuses – Cars (dessin animé) – sapins – arches

Nos bonheurs animaliers

Animaux observés : moutons – hirondelles – chevaux et poulains en libertés – bœufs – vaches – lézards – chiens – lapins ou lièvres – biches daims serpent cerfs lézards de formes et couleurs variées écureuils chipmunks condors corbeaux (aussi gros qu’un coq) plein d’oiseaux pas vu de roadrunner, l’oiseau dans « bip bip et le coyote » (on reviendra juste pour toi mon bip bip ❤️)

Animaux caressés : chiens

Nos indispensables

Equipements : carnet pour noter et raconter nos aventures – short – tee-shirt – casquette – lunettes – nos chaussures Vivobarefoot Ultra parfaite pour ce séjour – équipement contre le froid (bonnets, gants, écharpes, pulls, polaires, vestes et grosses chaussettes) – équipement pour le soleil – pochettes de voyage et sous sacs de rangements plastiques très pratique dans le cc – pantoufles pour maman – sac à viande pour papa

Pharmacie : baume à lèvres car l’air est très sec – lingettes visage et corps – huile essentiel Doterra One Guard et Air

Affaire manquante dans la valise : bonnet – gants – chaussures montantes pour Chacha – chaussettes chaudes – vestes chaudes pour papa

Nos maisons

Genre : la 1ère nuit de notre road trip, nous avons dormi dans l’hôtel Hampton Inn & Suites LAX El segundo près de l’aéroport de Los Angeles. Il est vraiment top. Ensuite, nous avons dormi dans notre fidèle compagnon Little Cloudy, un camping car beaucoup trop mignon avec de belles photos sur la carrosserie dont un petit chien sur notre porte d’entrée 🥰. C »est le plus petit modèle de la gamme du loueur Cruise America, un C19 compact (21 feet).

Les conditions : notre CC avait tout le confort d’un petit studio, tout en profitant d’une liberté absolue.

Rythme du voyage

Moyen de transport : camping car

Durée des trajets : très variable mais nous avons roulé chaque jour sans exception – pour couper les trajets, nous avons souvent greffé des petites étapes amusantes et des visites mythiques (route 66) qui ne demandaient aucune réservation – on a commencé par des trajets de 3h maximum avec des changements de bivouacs chaque jour voire tous les 2 jours

Lieu, durée du séjour et appréciation : voir article Little cloudy

Mode de réservation : aucune réservation en aval pour les activités. Pour les campings, on s’est pointé à l’improviste et on a obtenu une place facilement✌️.

Itinéraire : pour nous aider dans notre itinéraire, on s’est inspiré essentiellement du blog des Crapaud voyageur pour la visite de certains parcs nationaux, du blog Lost in the USA pour les lieux hors des sentiers battus (une mine d’or), le blog de Maathiildee et alltrail pour les randos. On s’est aussi laissé guider par nos envies et notre intuition mais surtout on a laissé l’univers nous emmener plonger dans le bonheur pour ces derniers mois de voyage aux USA. Il fait toujours très bien les choses 😉🙏.

Rythme de vie : soutenu mais pas fatigant. Malgré nos visites, nos randos quotidiennes, nos découvertes, nos courses, nos repas à préparer, le ménage quotidien, les lessives, les milliers de photos à trier, les publications sur les réseaux sociaux, les articles de blog, les devoirs de Chacha, chercher nos bivouacs et rouler, rouler, rouler… On a eu du temps pour nous. Le CC nous a permis de ne pas planifier grand choses en avance (la veille ou le jour même), de se laisser vivre et d’aller à notre rythme sans pression. Après le petit déjeuner, on commencait par une randonnée si on se trouvait dans un parc ou on faisait les devoirs. Je me répète mais Little Cloudy nous a offert une grande liberté. Nous avons parfois changé notre itinéraire en cours de route. On a quitté les lieux plus tôt et parfois plus tard que ce que l’on pensait au départ. On a gardé un rythme réveil à 7h et dodo à 20h pour Chacha.

Little Cloudy à Yosemite ❤️

Distractions et activités

Palm Springs :

  • découvrir cette jolie ville au milieu du désert ❤️
  • halluciné devant le Palm Springs Resort Campground avec sa plus grande concentration de camping car de luxe que l’on ait jamais vu 😱
  • admirer la jolie porte rose de Palm Springs, star des réseaux sociaux 🌟
  • prendre une photo de cette porte rose malgré l’interdiction 🙈🙉🙊
  • admirer les maisons de plein pied avec les limousines devant les garages 😎
  • voir des immenses statues de dinosaures sous un vent de folie (Chacha a eu peur que les dinos lui tombent sur la tête 😅)
  • admirer de magnifiques palmiers tout bien coiffés à l’américaine 🌴

Joshua Tree national park : ❤️❤️❤️

  • admirer de tres beaux spécimens de Joshua et cactus Cholla
  • observer un oasis remplie de palmiers impressionnants à Cottonwood Springs (vaut le détour)
  • voir un écureuil qui traverse la route avec un serpent dans la bouche
  • admirer un coyote qui traverse juste devant nous
  • faire plusieurs balades dans le parc dont Cottonwood, Cholla cactus garden, Skull rock, Hall of horrors et Keys view
  • obtenir un badge de Junior Ranger

The historic road 66 / Ambroy : ❤️

  • admirer Amboy Crater en plein milieu du désert
  • emprunter la route 66
  • mettre de l’essence dans une station service mythique de la route 66 mais aussi très chère 😅

Mojave national park (gratuit) : ❤️❤️

  • faire un feu de camps
  • admirer le ciel étoilé
  • randonner pendant 2h sur la dune de Kelso, la plus grande dune de Californie, avec Steeve, notre voisin de camping
  • écouter le bruit spécial que fait la dune lorsque Chacha saute dessus (ça résonne)
  • observer Chacha dévaler la dune sur les fesses
  • écouter l’absence de bruit
  • contempler le désert de Mojave bordé de dunes, de pierres et de yuccas
  • apprécier le calme et les points de vues spectaculaires

The historic road 66 / Needles /Oatman / Radiator Spring : ❤️❤️

  • passer dans la ville de Needles (fait partie des villes américaines à la température les plus élevées. Il y fait couramment 50 degrés en été)
  • decouvrir Oatman, une ville western et festive plein de Cowboys et de bikers
  • admirer les mascottes de la ville d’Oatman, les ânes sauvages (beaucoup trop mignons 🥰)
  • traverser la ville d’Oatman lors d’un rassemblement spectaculaire de bikers
  • voir Martin le dépanneur 😂
  • s’arrêter à des points de vues à couper le souffle
  • voir une mine d’or
  • passer par Cool Springs et se retrouver sur une route vertigineuse, l’une des plus belle portion de la route 66
  • traverser Peach spring, une ville endormie et sans aucun réseau
  • passer par Radiator Spring, une ville fictive qui nous rappelle le dessin animé Cars !

The historic road 66 / Seligman : ❤️❤️

  • admirer la ville et son style de l’époque
  • déjeuner dans le burger mythique « Delgadillos Snow Cap »
  • observer l’extérieur du restaurant fait de bric-à-brac coloré et installé sans aucune logique (pour nous en tous cas 🤯)
  • halluciner devant la déco intérieur du restaurant rempli de cartes de visites, de badges de différentes polices du monde (pas trouvé celle de Genève 🤷‍♀️), de billets de 1 dollar, des photos passeports et plein d’autres stickers
  • manger un délicieux burger végétarien
  • s’étonner devant les interminables trains de 2 km de long
  • regarder cette grosse concentration de voitures vintages qui ont des yeux 👀
  • écouter de la musique sixties sur la terrasse de Delgadillo

Grand Canyon National Park : ❤️❤️❤️

  • plonger au cœur de cet incroyable environnement
  • s’émerveiller devant le Grand Canyon à différents points de vues (Yaki point, Desert View Point pour commencer)
  • admirer au loin la Colorado River
  • voir nos premiers Elk en liberté
  • faire un feu de camp et manger des Marsmallows en plein coeur du parc
  • faire des randonnées en sandales et en crocs tellement c’est bien pensé et aménagé
  • constater que la nature est bien préservée et respectée malgré la quantité de touristes et que les animaux sauvages sont bien là 😍
  • halluciné devant les Ravens (corbeaux) impressionnants par leur taille.
  • s’émerveiller devant l’immensité, les couleurs, la profondeur, les perspectives, les différentes strates géologiques qui racontent des milliers d’années d’histoire de ce grand canyon
  • apprecier la vue imprenable sur le canyon en misant sur les plus beaux points (pas envie de tous les faire 😅)
  • admettre que le froid de notre seconde journée de visite est saisissant, le vent nous glace alors on passe au magasin acheter gants et bonnets
  • se rappeler de la beauté des forêts suédoises avec ses grandes forêts de pins et ses rennes 🥰
  • obtenir un 2ème badge de Junior Ranger

Petrified forest national Park : ❤️❤️ (rareté de la nature)

  • résister au froid, à la grêle, à la neige et au vent
  • observer une grande concentration de troncs d’arbres fossilisés couchés au sol 😍
  • s’étonner et s’interroger devant des pétroglyphes et vestiges amérindiens au News Paper Rock 🤓
  • rempli de gratitude devant les plus beaux spécimens d’arbres fossilisés au monde 🙏
  • atteindre 1000 miles avec notre Little Cloudy
  • admirer un ciel étonnant comme si le ciel allait nous tomber sur la tête

Painted desert national park : ❤️❤️

  • observer ces paysages multicolores au tons pastels, blancs, rouges, marrons, violets
  • s’amuser à s’imaginer comment était la nature il y a des millions d’années
  • se promener au milieu d’un paysage lunaire et de montagnes très colorées dû aux formations géologiques (fascinant)
  • obtenir un 3ème badge de Junior Ranger

Meteor crater : ❤️

  • voir un des plus grand cratère météorique du monde, très bien conservé
  • visite du petit musée interactif et instructif de la météorite qui a créé le fameux cratère
  • photographier une capsule de test d’une mission Apollo
  • lutter contre le vent en se baladant avec un guide autour du cratère
  • toucher un bout de météorite venue tout droit de l’espace

Glen canyon / Lac Powell : ❤️

  • s’installer avec notre camping car sur la plage pour admirer Lone Rock et déjeuner
  • se détendre sur la plage de Lone Rock
  • jouer avec des toutous
  • admirer ce gigantesque lac artificiel
  • se rendre au Horseshoe Bend Viewpoint et passer un bon moment à le contempler
  • obtenir un 4 ème badge de Junior Ranger

Monument Valley : ❤️❤️

  • emprunter la fabuleuse route aux points de vues impressionnants
  • observer le Mexican Hat Rock, un rocher en forme de sombrero 😀
  • apercevoir au loin les majestueux pitons de roche rouge de Monument Valley (waouh)
  • trouver un bivouac de folie avec vue sur les majestueux pitons
  • contempler le ciel étoilé de Monument valley 
  • apprécier le calme qui règne en maitre
  • se réveiller en constatant la présence de 2 chiens errants près du CC (sûrement ceux des Navajos) et en profiter pour leur donner un peu d’amour, de câlins, d’eau et des sardines que Chacha ne mange pas ❤️
  • filmer et photographier papa qui fait le pitre en imitant Forrest Gump en courant 😂

Canyonland (The Needles ❤️ et Island in the sky ❤️❤️❤️) : parc gigantesque

  • se rendre au parc The Needles (les aiguilles), une partie très reculée (114 km de Moab) où il y a de belles randonnées à faire
  • admirer le Newspaper Rock
  • observer les formations rocheuses d’en bas
  • randonner sous la surveillance rapprochée d’un lézard 🦎 sur le trail Elephant hill
  • admirer les chiens de Prairies sur la route entre Needle et Moab
  • visiter Island in the sky (l’ile dans le ciel)
  • voir l’immensité des canyons, le Colorado et le green river d’en haut ❤️
  • observer de nombreux arbres tortueux et splendides
  • faire de nombreuses petites randonnées
  • admirer Mesa Arch (trop beau) ❤️
  • voir un lièvre au réveil

Arches ❤️❤️❤️ : parc très mignon et très convoité

  • subjugué par les hautes falaises aux formes bizarres et ses nombreuses arches
  • traquer les arches en voiture et à pied comme dans Indiana Jones
  • admirer « Délicate Arch »,  » Sand Dune Arch », « Tunnel Arch », « Broken Arch », « Pine Tree Arch » avec son Juniperus et la plus grande arche du monde « Landscape Arch »
  • voir des pétroglyphes et des empreintes de dinosaures sur la Potash Road

Nos difficultés rencontrées

Immigration 🛂 : arrivés à l’aéroport de Dallas, après avoir fait la queue pendant 1h à l’immigration 😤, on tombe sur un policier aimable comme une porte de prison. Place à l’interrogatoire : pourquoi on est là ? pour combien de temps ? Pourquoi on est venu en janvier aux États-Unis ? Combien d’argent avons-nous dans le portefeuille ? Prise d’empreinte, une petite photo et un bienvenu au États-Unis pas très sympathique 😒. On se dépêche car nous n’avons plus que 15 min pour récupérer nos bagages, les réenregistrer, trouver notre porte d’embarquement, repasser les contrôles de sécurités, prendre un métro et prier pour réussir à prendre notre avion 😵. Ouf, à 5 min près, on loupait le vol. Une fois dans l’avion, nous n’arriverons pas à avoir des places l’un à côté de l’autre. Tant pis, papa restera à côté de Louis et maman toute seule à l’arrière.

Climat 🌦️🌨️: il ne faut pas avoir peur des chocs climatiques 😅 ! Après 2 mois et demi en Polynésie et 15 jours dans le désert du Yucatan, nos corps n’ont pas trop aimé le froid ni la tonne de vêtements qu’il nous a fallu parfois pour sortir de « Little Cloudy ». Mais à choisir, maman (moi ✌️) préfère largement avoir froid que chaud et encore plus dans un camping car. Elle est beaucoup moins pénible au frais et n’a pas hésité à investir dans un bon équipement qui manquait dans nos valises pour plus de confort. Il a fallu s’adapter aux changements de climat très fréquents avec parfois la neige, le vent, la grêle, la pluie et le soleil tout ça en quelques heures. On a eu froid du Grand Canyon jusqu’à Page.

Réseau téléphonique ☎️: il y a beaucoup d’endroits sans réseau et souvent désertique. Se retrouver loin de tout et sans réseau était vraiment flippant au début du séjour mais on s’y est fait 🧘‍♀️🧘‍♀️🧘‍♀️

Photos 📷 : grosse difficulté à trier les photos car tout est vraiment chouette

Animaux 🦌 : voir beaucoup beaucoup trop d’animaux morts sur le bord de la route (énormément de daims) 😢

Patience 🧘‍♂️ : attendre une heure pour entrer dans le parc de Arches car papa a pris la mauvaise file 😅 (papa méga soulé et ronchon)

Fuseaux horaires 🕒: galérer avec les décalages horaires entre les différents états. Le réseau étant souvent inéxistant, on a du parfois s’aider de nos tickets d’essence pour connaitre l’heure qu’il était.

Vêtements : Chacha a tellement grandi d’un coup 😅. Tous ses habits sont trop petits. Papa a du découdre le bas de son pantalon pour un effet moins « aux fraises » mais le pauvre il est tout moulé dedans 😆. Maman (moi 🤦‍♀️) a oublié sa polaire Icebreaker (élément essentiel) dans les douches du camping à Page 😤. Papa a appelé le camping mais bien évidemment (une veste aussi cool) il ne l’ont pas retrouvée 😤.

La misère 😟 : elle est bien présente aux States – nous avons vu beaucoup de logement de fortune dans le désert d’Arizona. Une sorte de gigantesque parking à caravane ! On y a vu bon nombre de campings cars vétustes et rouillés, des tentes, des camions, des bus et des voitures aménagés pour y vivre ou plutôt survivre.

le ciel qui va nous tomber sur la tête mais toujours avec le soleil

Nos fausses bonnes idées

Feu de camp 🔥 : vouloir griller des belles brochettes de légumes lors de notre 1er feu de camp… C’était une bonne idée 💡… Toutefois, sans la moindre expérience de notre part, les légumes ont brûlé et n’ont jamais cuit 😂. Alors, sur conseil de Steeve, un campeur bien aguerri, il faut mouiller le bâton avant d’embrocher les légumes, mettre de l’huile sur les légumes et ne pas griller directement sur les flammes, bref tout le contraire de ce qu’on a fait 😭. On a fini par cuire les légumes à la poêle 🤣.

Escale ✈️: choisir un vol international avec une courte escale. Tres mauvaise idée !!! Certe, le vol n’était pas cher mais on avait pas prévu que les contrôles de l’immigration se ferait pendant notre escale à Dallas mais à notre arrivé à Los Angeles. On a bien stressé. Quand ça commence mal, ça finit bien 😉.

Nos petites victoires

Population : découvrir la gentillesse et la patience des américains ❤️. On a trouvé les américains vraiment très sympas tout du moins ceux côtoyés dans les parcs et campings. Ils sont curieux, polis et heureux pour la plupart. Ils aiment la nature, le camping et se détendre. Ils nous ont impressionnés avec leur équipement de camping (toujours dans la démesure bien sûr). On a croisé des promeneurs supers motivés et ça, ça fait plaisir ! On a vu beaucoup de bikers mais pas trop de cowboys. La palme revient aux jeunes enfants en tong et tee-shirt lors de notre rando dans les sentiers de la Pétrified forest alors qu’il faisait un froid de canard 🥶. On a bien rigolé en voyant quelques instagrameuses au look sulfureux pendant les trails (les brésiliennes ne sont pas détrônées rassurez-vous 😅). Nous n’avons pas vu beaucoup de famille dans les parcs mais plutôt des retraités ou des jeunes couples. Il y avait toujours une présence rassurante d’américains dans les parages (rassurant car on n’a pas souvent de réseau au milieu de nulle part).

Toilettes 🚽 : avoir opté pour un CC avec des toilettes à disposition est une belle victoire pour nous ✌️. On a vu une femme faire pipi au bord de la route essayant de se cacher derrière un mini buisson 😂. C’est vrai que c’est la crotte pour aller au petit coin dans ces grandes étendues désertiques car il y a peu d’aires aménagées et aucun arbre pour se cacher 😅.

Mère nature 🏞️ : quel bonheur de voir nos premiers elks évoluer en liberté et en famille, avoir de la neige pour l’anniversaire de papa, avoir toujours le soleil et admirer ces grandes et mythiques etendues.

Saison 🌸 : on a aimé faire ce trip au printemps. Ce fut très agréable. On a évité les températures extrême (froid ou chaud confondus), le tourisme de masse et les prises de tête pour réserver les campings à l’avance.

Cuisine 🍳 : avoir la possibilité de se préparer de bons repas équilibrés nous a donné l’énergie nécessaire pour découvrir tout plein de belles choses.

Découvrir les parcs : ils sont magnifiques et les rangers dans leur cahute à l’entrée nous accueillent toujours avec le sourire. Il y a des parkings, des aires de pique-nique, des toilettes, des dumps stations, des trails pour tout niveau qui permettent de faire beaucoup de randonnées avec des sentiers souvent bien aménagés, des routes essentiellement goudronnées et faciles à appréhender. Les parcs sont tous différents, sublimes et remplis de charme avec leurs animaux sauvages toujours bien présents. Il y a parfois un service de navette gratuit, de beaux « Visitor centers » et des « Gift Shop ». Certains parcs s’apprécient sans marcher en ne faisant que les point de vues accessibles depuis les parkings mais nous avons toujours pratiqué au moins une bonne randonnée dans chacun d’entre eux.

Plans 🗺️: le Ranger à l’entrée nous donne toujours un plan du parc très bien fait qui explique le parcours de randonnées parfois en mentionnant le niveau de difficulté des trails avec toujours les recommandations d’usage. C’est très pratique.

Profiter des trails (promenades) : découvrir les sentiers des parcs 😍 – ils sont très propres, parfaitement entretenus, balisés mais pas toujours sécurisés ⚠️. C’est surement les plus belles randonnées que l’on ait faites depuis le début de notre aventure. On a choisi principalement des randonnées modérées de 2 ou 3 h. Nos balades n’ont jamais été vraiment plates et de tout repos 😅. Il y avait souvent beaucoup de rochers, des grimpettes, des descentes, du sable ou de la neige sur des sentiers étroits souvent à flanc de falaise avec parfois des arches. L’air y est pur mais très sec. On avait maps.me pour nous remettre sur le droit chemin ou nous encourager en cas de besoin « papa, il reste combien de temps ? 🥴 » . Il y a beaucoup d’arrêt points de vue possible bien aménagés et incroyables comme dit toujours papa. On a apprécié grandement nos chaussures Vivobarefoot avec cet effet « comme pieds nus » car on a pu ressentir le sol si particulier de ces parcs. Avec notre CC, on a eu la chance de pouvoir adapter facilement nos chaussures en fonction du trail et de la météo sur le moment.

Devenir un Junior Ranger : Chacha a été fier d’avoir participé au programme Junior Ranger proposé dans pratiquement tous les parcs nationaux et même dans certains parcs d’Etats. Pour cela, on s’est rendu dans les Visitor centers des parcs. Un ranger nous remet un carnet d’activité conçu pour les enfants âgés de 4 à 13 ans. Ils sont gratuits dans la majorité des parcs (on a du en payer un sur une vingtaine). Chacha et papa ont rempli le cahier qui contient des jeux et des activités à faire dans la nature. Les jeux sont par tranches d’âges. Nous avons pu découvrir les parcs de façon ludique et Chacha s’est senti investi d’une mission. Il a été fier de protéger les parcs et d’apprendre plein de choses sur la nature. Il s’est familiarisé avec l’anglais et avec la lettre W 😅 ! Le programme se termine par une très belle récompense, la remise d’un magnifique badge et parfois un écusson. Pour finir, Louis devait prêter serment devant le Ranger en répétant ce qu’il disait. La devise : prendre soin de la nature, explorer, apprendre et transmettre son savoir aux copains

Coin culinaire

Restaurants : On s’est arrêté essentiellement dans des burgers typiques et mythiques pour y manger des burgers veggies avec des frites à la française – on vous recommande le burger veggie de Seligman chez Delgadillo (c’était bon)

Nourriture : supermarché partout, ouvert 7/7 – un grand merci à l’enseigne Walmart – course tous les 5 ou 6 jours – salade composée à midi – repas chaud le soir dans Little Cloudy

Green attitude : très facile

Eau : potable

Spécialités culinaires : on a adopté la « Fat attitude » avec de bons desserts (donuts, cupcakes) 😭

Coin lessive

Lessives au camping de Seligman et de Page

Coin Reiki et Feng Shui

En général :

Maisons souvent très belles et bien entretenues dans les grandes villes – volets aux fenêtres – utilisation de matériaux sains (principalement en bois) – tonte du jardin toujours nickel – petite clôture pour délimiter le terrain – boîtes aux lettres au début des chemins (impressionnant en Arizona) – beaucoup de verdure – trouve souvent nos amis les écureuils proche des habitations

Route 66 :

Beaucoup de maisons délabrées avec du bric à brac et des vieilleries à l’extérieur

Variation du poids de nos sacs à dos

Plus de poids : achat d’une polaire Asteryx à Moab pour remplacer celle oubliée à Page – achat d’une sucette avec une peluche deer à Moab – raquette de plage – chargeur pour voiture – gilet de Ranger – magnet – bonnet – gants – chaussures rando pour Louis – jumelles pour chacha – chaussettes bien chaude pour mettre avec mes claquettes et dans le CC – Mini block : à partir de 7 ans (sympa mais Chacha a eu du mal à comprendre le fonctionnement, heureusement que papa est là)

Moins de poids : —

Le monde de Chacha

Ecole : chaque matin dans le camping car – continue à ronchonner durant les devoirs – appréhende chaque fois la lecture (pourtant il lit bien mais doit apprendre à se faire confiance) – adore les mathématiques – confond toujours la droite et la gauche (comme maman)

Jeux – activités – humeurs : c’est beau hein !!! expression utilisée durant tout le séjour – dans son élément – ne jure que par les pommes de pins – enjoué par le terrain de jeux que lui offre la nature – pas du tout déstabilisé dans sa maison à roulettes – émerveillé par les animaux – se sent responsable au moment de préparer les repas – totalement investi dans son rôle de Junior Ranger – fier de lui lors des randonnées difficiles – adore jouer à la Nintendo Switch chaque jour durant 20 min – aime jouer dans le sable – surexcité lors des feux de camp – s’amuse à distinguer des formes dans les formations rocheuses – amusé sur la route 66 avec les voitures Cars – content de caresser plein de chiens – aime se prélasser sur les pierres chaudes de Canyonland – souhaite se mettre à l’escalade à la rentrée – heureux d’avoir sauvé un scarabée au Grand Canyon – fier de prêter serment devant les Rangers

Missions de Chacha : commis de cuisine – instruire maman sur la faune et la flore grâce son Ranger book – choisir des repas sains et équilibrés pendant les courses (c’est pas gagné) – gérer sa concentration pendant les devoirs – gérer son vertige – gérer l’espace restreint du camping car – être attentif aux bruits et aux mouvements de la nature – ouvrir grand les yeux en randonnée – ne pas ramasser quoique ce soit par terre dans les parcs

Moment d’inconfort : ne pas réussir à faire les mini blocks sans l’aide de papa (énervé) – gérer l’interdiction de tablette et de Nintendo pendant plusieurs jours – se cogner à plusieurs reprises dans le camping car

Papa

Humeurs de papa : aux anges durant tout le séjour – n’a que le mot INCROYABLE à la bouche – comme un enfant devant les voitures de Cars – amusé d’imiter Forrest Gump en courant sur la mythique route de Monument Valley – heureux de fêter son anniversaire à Flagstaff sous la neige – émerveillé par tout ce qu’il voit

Missions de papa : conduire – conduire – conduire – conduire – conduire – conduire – conduire – vider le caca – remplir l’eau – trouver les spots pour la nuit – trouver les dump stations – guide – traducteur (bref notre pilier, notre papa qui assure trop) – faire les publications sur les réseaux sociaux – corriger les articles de maman

Moment d’inconfort : un bouton de fièvre

Maman

Yoga : 2 séances

Humeur de maman : Waouh attitude durant le séjour – se sent bien dans les petites villes de la route 66 – amusé de voir Louis et papa aux anges en faisant des feux de camp – heureuse de voir beaucoup de gens qui sont à l’abris du besoin – contente de caresser des chiens – un peu soulé d’avoir opté pour un abonnement illimité alors qu’il n’y a presque pas de couverture réseau dans les parcs – rempli de gratitude d’être sur le sol américain

Missions de maman : cuisiner des bons petits plats – trouver les endroits à visiter – gérer l’itinéraire – faire le ménage – la vaisselle – s’assurer que tout soit bien rangé au moment de partir en camping car et éteindre la pompe à eau – valider les spots pour la nuit – choisir nos nuits de campings – choisir nos randonnées

Moment d’inconfort : chalazion à l’œil – petite blessure au pied faite dans les dunes de Kelso lors de la rando pieds nus – malgré le cadre merveilleux du Grand Canyon sud, je n’ai pas réussi à apprécier le lieu à sa juste valeur. Trop bétonné, trop aménagé ? Ça perd un peu de son charme. Et la navette… faire une queue qui me semblait interminable m’a épuisée moralement. Bien évidement, je m’en suis pris légèrement à papa (le pauvre) car on a beaucoup attendu dans le froid et on s’est fait piquer la place à deux reprises, c’était exaspérant – perdre mon bronzage à Moab 😭