Chacha à Zermatt

Destinations, Europe

En mars 2021, lors de notre séjour sur l’île de Huahine dans le cadre de notre tour du monde, ma sœur jumelle m’a informée que son chouchou, surnommé Natou, nous offrait deux semaines de vacances à Noël, dans un endroit unique au monde, Zermatt. Sérieux ??? Zermatt ??? La mythique station suisse de ski !!! Quel somptueux cadeau.

On va pouvoir admirer le célèbre Mont Cervin en vrai de vrai ! Il se nomme Matterhorn en Suisse allemand. C’est la montagne la plus emblématique de Suisse, celle qui figure sur le fameux chocolat Toblerone.

Le rêve deviens réalité. Le 19 décembre 2021, départ depuis l’aéroport de Genève jusqu’à Zermatt en hélicoptère pour Papa, Chacha, Natou et Alessio, le fils de ma sœur. Maman (moi) et sœurette Luciole, nous partons en limousine avec tous les bagages. Mon autre soeur Titiou, son mari Alex et leurs deux enfants nous rejoindrons également en limousine le 23 décembre 2021. Bon, autant vous dire que l’on a pas vu le temps passer. 3h30 de route à regarder le paysage tout blanc, à rêvasser et à ressentir de la gratitude pour cette chance inouïe de passer 15 jours en famille et en pleine nature avec vue sur le Cervin. Une vraie bouffée d’oxygène dans des conditions incroyables. Merci la vie.

Sous un ciel ensoleillé, je découvre un coquet village entouré de paysages extraordinaires. Zermatt est un village sans voitures motorisées. Il y a uniquement des navettes électriques genre tuck-tuck stylés à la Suisse. Arrivés à l’appartement, on a une vue à couper le souffle sur le Cervin. On se rend vite compte que c’est la grande Classe (à l’image de Natou quoi !!!). Cerise sur le gâteau, une cheffe italienne viendra, chaque soir, nous faire un diner gastronomique à domicile.

L’hiver à Zermatt est la saison préférée des amateurs de sports d’hiver. Sauf que nous, mis à part la randonnée, on est pas très sport de glisse. A vrai dire, papa et Chacha ne savent pas skier. Pour ma part, cela fait 25 ans que je ne suis pas remontée sur des skis. Aucun souci, Natou a encore frappé fort. Il nous a offert un Pass pour accéder à ce petit paradis Alpin (360 km de pistes et 54 remontées mécaniques top moumoute) à ski ou à pied. Il a engagé un moniteur de ski pour tout le séjour principalement pour les ados, un second pour initier les novices et il a également offert 4 jours en cours collectifs avec les copains pour Chacha. Résultat, toute la famille Chacha sur les skis. On ne pouvait pas rêver mieux comme endroit pour skier.

Selon la loi naturelle de cause à effet, « nous récoltons ce que nous semons ». Ainsi, nous pouvons affirmer que nous adorons ce que nous avons récolté durant cette année 2021 alors nous allons continuer gaiement à semer de jolies petites graines autour de nous !

Place au traditionnel bilan de notre séjour grand luxe à Zermatt (du 19 décembre 2021 au 2 janvier 2022) :

Souvenir en quelques mots

Cervin – Mattherhorn – paysages extraordinaires – Toblerone – train – tuck-tuck – écureuils noirs – chamois – montagnes enneigées – paradis alpin – village sans voiture – bahnhofstrasse (artère piétonnière principale) – granges – grenier à foin et à fromage – soleil – neige – Mont-Bell – montre Tudor – Lego – sapin – Mélèzes – igloo – ski – Gornergrat – Mattherhorn paradise glacier – Rothorn – cours de ski – famille – nouvelle an

Nos bonheurs animaliers

Animaux terrestres observés : chamois – écureuils – chèvres – poules – chiens – chats – oiseaux

Nos indispensables

Equipements : tour de cou « Livinguard » qui fait office de masque anti-Covid pratique dans les remontées mécaniques – total équipement pour le ski

Pharmacie : Labello – crème hydratante

Affaire manquante dans la valise : lunette de ski (Nathou nous en a donné une paire) – skis – bâtons- chaussures de ski (on a loué sur place et c’est très cher !)

Nos maisons

Genre : appartement au « Haus Colosseo » de 120m2, tout confort.

Les conditions : exceptionnelles

Rythme du voyage 

Moyens de transport et durée des trajets : Genève – Zermatt : 3h30 de voiture et 1h en hélicoptère – sur place, nous avons essentiellement marché ou pris quelques fois une navette électrique (tuck-tuck) – on a emprunté les remontées mécaniques de toutes sortes avec carrément des télésièges chauffants.

Lieu, durée du séjour : 15 jours à Zermatt

Rythme de vie : lever à 8h – 10h départ sur les pistes – 13h repas de midi – ski ou balade jusqu’à 15h – repos jusqu’au repas à 19h – coucher à 22h

Distractions et activités

  • Admirer la vue féérique depuis le Matterhorn Glacier paradise
  • Visiter le palais de glace
  • Rencontrer les montagnes Castor et Pollux
  • Emprunter le train à crémaillère pour rejoindre le sommet du Gornergrat (ligne de chemin de fer la plus haute d’Europe)
  • S’extasier devant les multiples sommets de plus de 4000 mètres depuis la plateforme du Gornergrat
  • Découvrir le cœur du village de Zermatt
  • S’attendrir devant la mascotte du village, Wolli, un petit mouton au nez noir en peluche
  • Faire du shopping dans les boutiques de Zermatt
  • Diner dans les restaurants de haute montagne, sur la terrasse en plein soleil
  • Faire de la luge sur les plus haut sommets
  • Captivé par l’iconique Mont Cervin présent à chaque instant
  • Prendre le funiculaire souterrain pour Sunnegga
  • Voir des chamois depuis les télécabines près de la station Schwarzsee
  • Apprécier la magnifique vue sur le Cervin depuis le pont Kirchbrucke à Zermatt
  • Voir les constructions traditionnelles (grange, chalet) en Mélèze dans le vieux village de Zermatt à Hinterdorf
  • Faire une petite randonnée à pied au départ du village de Zermatt

Nos difficultés rencontrées 

Attendre le meilleur moment pour photographier le Cervin le soir de pleine lune. Papa a attendu toute la nuit pour faire « The photo » de la lune au dessus du Cervin. Toutefois, la lune est restée bien trop haute. Tant pis.

La plateforme à 360 degrés, du glacier, était fermée

Impossible de trouver des sucres d’orge

Se faire réveiller par des gamins qui lancent des boules de neige à 3 heures du matin sur les vitres de notre chambre.

Impossible de faire régler correctement mon bracelet de montre reçue pour Noël dans une bijouterie de Zermatt. Je vais devoir aller dans une boutique à Genève car la manœuvre est trop compliquée.

Nos fausses bonnes idées

Croire que l’entrée au palais des glaces du Matterhorn Glacier Paradise (galerie creusée 15 mètres en dessous de la surface du glacier) seraient compris dans le tarif des pass journalier (déjà mega cher). Et bien non, nous avons dû nous acquitter de CHF 8.- par adulte pour admirer trop peu de sculptures. Louis a pu entrer gratuitement avec sa carte junior. Un peu déçu de la visite.

Croire qu’on peut manger chez Vrony, un restaurant d’altitudes sélectionné dans le Michelin, sans réserver à l’avance. Ben voyons ! Ils sont complets jusqu’à mi janvier.

Nos petites victoires 

Rien que d’être à Zermatt c’est une énorme victoire ! Tout est magnifique. Et les énergies sont exceptionnelles.

Coin culinaire

Restaurants à midi : le Silvana à Furi (miam), le restaurant de Schwarzsee, le buffet de Sonnegga, la pizzeria du Rothorn (serveur pas très sympathique) et chez Adler en dessous de Sonnegga (Top). Toujours des repas simples, copieux et délicieux.

Repas du soir : principalement des plats gastronomiques italiens et méditerranéens réalisés par une cheffe italienne qui est venue à domicile.

Green attitude : très facile.

Eau : eau potable qui vient directement du glacier

Spécialités culinaires : croute aux fromages avec un œuf à la place du jambon, fondue au fromage, rösti, chocolat suisse Laderäch, fromages suisses dont un super bon qui m’était encore inconnu le Bergführer 1865, la tarte aux légumes, la choléra, la polenta.

Coin lessive

On a facilement pu laver notre linge car il y avait une machine à laver et à sécher dans l’immeuble.

Coin bien-être

Depuis toute petite, l’envie me dévore de me faire masser et je ne peux résister à un petit massage. C’est tellement cool ! Ma sœur jumelle étant atteinte de la même manie que moi, nous avons passer 15 jours à nous massouiller chaque soir après le ski. Rien ne vaut un massage de professionnel mais vu les prix pratiqués à Zermatt, on s’est contenté d’un petit massage confort maison. En fin de séjour, Natou m’a offert un massage de 2h chez une pro, au vu de mon addiction au massage. C’était top.

Variation du poids de nos sacs à dos 

Plus : Tout plein de cadeau de Noël !!!

Moins : maman a perdu son bonnet « Moncler »

Le monde de Chacha en images

Le monde de Papa en images

Le monde de Maman en images

Conversation et remerciement

Merci à nos amis Sonia et Bruno de nous avoir invité chez eux et merci à leur enfant Jules d’avoir prêté ses skis à Chacha.

Chacha et son copain Jules

Les tops 

Les infrastructures

Le soleil

Le Cervin

Les chamois

Le coquet village de Zermatt

L’école de ski suisse et ses moniteurs

Les flops 

Un peu gêné par la nonchalance des chauffeurs de tuck-tuck et leur ballet incessant.

Les gamins qui lancent des boules de neige

La grue qui gâche la vue sur le Cervin depuis notre appartement

Vivre ici 

Oui : Of course s’il parlait français !!!

Budget

Vacances offertes par Natou et ma sœur Lucie

Laisser un commentaire